Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tieman Hubert Coulibaly, président de l’ARP, après l’adoption du PAG du Dr Choguel Kokalla Maïga : « Il faut que tous les agendas soient connus de tous… »

Le président de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) et de l’Action Républicaine pour le Progrès (ARP), Tiéman Hubert Coulibaly a indiqué, sur les antennes de l’ORTM, que le Plan d’Action du Gouvernement de Transition présenté par Dr Choguel Kokalla Maïga, prenait en compte les grandes préoccupations du peuple malien. Mais il a invité le gouvernement à faire en sorte que « tous les agendas soient connus de tous ».

Le Plan d’Action du Gouvernement du Dr Choguel Kokalla Maïga, comme toute autre œuvre humaine, critiqué par certains et applaudi par d’autres, a été adopté, le lundi dernier, par les membres du Conseil National de Transition. L’étape suivante, la plus difficile d’ailleurs, c’est sa mise en œuvre.

Tieman Hubert Coulibaly Tient à la publication des agendas

L’ORTM, après l’adoption du PAG par les membres du CNT, a recueillis l’avis de certains responsables politiques et de la société civile, parmi lesquels Tieman Hubert Coulibaly, président de l’Union pour la Démocratie et le Développement (UDD) et de l’Action Républicaine pour le Progrès (ARP). Ce dernier semble approuver le PAG. « Le PAG tenait en compte les grandes préoccupations, donc des préoccupations qui étaient identifiées bien avant la transition, bien avant le coup d’État et bien avant cette situation exceptionnelle. Et tout cela est prévu dans le programme. Je félicite le premier ministre », a-t-il déclaré au micron de la télévision nationale du Mali. Mais l’ancien ministre Tieman Hubert Coulibaly tient au respect du délai de la transition comme les prunelles des yeux. Il a recommandé au gouvernement de faire en sorte que les agendas soient connus de tous. « Il est connu de tous que cette transition est prévue pour 18 mois et il n’en reste plus que 6. Donc il est important que tous les agendas soient connus, connus de tous », a proposé le président de l’ARP. A l’en croire, une fois que ces agendas sont connus, « si débat il devrait y avoir, que l’ensemble de l’opinion, l’ensemble des acteurs sache clairement quelle est la démarche qui va être  entreprise à partir de maintenant pour mettre en œuvre ce plan d’action gouvernementale ».

Il faut rappeler que l’ARP de Tieman Hubert Coulibaly fait partie de la coalition des partis et groupes politiques qui ont, il y a quelques semaines, après avoir exprimé leur soutien à la transition, ont appelé les autorités à publier le chronogramme des élections générales à venir.

En tête de l’ARP, Tieman Hubert Coulibaly a, depuis l’installation de la transition en septembre 2020, toujours réclamé une gestion consensuelle et inclusive pour une transition réussie. Mais il a toujours rappelé la nécessité du respect de la durée de la transition.

Boureima Guindo

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct