Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tennis : Amadou Togola prend les rênes de la fédération

Changement à la tête de la Fédération malienne de tennis (FMT). Après avoir dirigé l’instance dirigeante du tennis national pendant 21 ans, Mohamed Oumar Traoré «Pelé» a passé, hier, le relai à son vice-président Amadou Togola. Celui-ci a été porté à la tête du bureau fédéral, à l’issue du 22è conseil national ordinaire électif de la FMT, tenu hier à la Piscine olympique du stade Modibo Keïta. Amadou Togola dirige un bureau de 16 membres.

Dans ses premières déclarations, le nouveau président a promis de tout faire pour relever les défis. «J’ai un sentiment de fierté et un sentiment de responsabilité, parce que les défis qui nous attendent sont nombreux et multiples. Ensemble, nous allons tout mettre en œuvre pour les relever», a déclaré Amadou Togola, 70 ans. «Nous sommes une fédération stable et civilisée et nous allons tout faire pour maintenir cette stabilité car sans stabilité rien n’est possible.
La stabilité et la paix sont essentielles et nous allons nous appuyer sur un certain nombre de vertus comme la loyauté, l’engagement et l’amour du tennis pour continuer à améliorer le niveau du tennis malien et promouvoir la discipline à travers le pays», a insisté Amadou Togola. «Nous allons faire en sorte que le tennis malien ait un rayonnement, c’est l’objectif principal de notre bureau.
Pour cela, il y a des étapes à franchir comme la formation et le défi de l’information. J’ai fait 33 ans à la Fédération malienne de tennis, j’ai connu des succès et des échecs et je sais ce qui nous manque aujourd’hui», a assuré le nouveau président de la FMT.Pour Amadou Togola, «c’est l’investissement humain, mobilier ou immobilier et le renforcement du capital humain» qui constituent les défis majeurs du monde du tennis.

Le nouveau président de la FMT a rendu un hommage appuyé à son prédécesseur, Mohamed Oumar Traoré qui occupe désormais le poste de président d’honneur de la fédération. Pelé, comme on l’appelle familièrement, a félicité Amadou Togola pour son élection et souhaité bonne chance à son équipe.

Il a assuré qu’il sera toujours disponible pour accompagner le nouveau bureau. Avant l’élection, les délégués avaient adopté le rapport d’activité et le rapport financier 2018-2021. La 22è conseil national ordinaire a formulé des recommandations, notamment la délocalisation des différents championnats à l’intérieur du pays, la relecture et la finalisation des statuts et règlement intérieur de la FMT, la réhabilitation des courts de tennis et l’instauration des licences sportives, avant la fin du premier semestre 2022.

Boubacar KANTE

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct