Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Soutien à la transition: une coalition des femmes lancée

La Coalition pour la promotion et la préservation des droits de l’homme au Mali a animé le dimanche dernier un point de presse pour lancer ses activités. Animée par sa présidente, Mme MAIGA Oumou DEMBELE ; la conférence a été l’occasion pour la Coalition d’apporter son soutien à la transition.

L’activité, aux allures d’une assemblée générale, s’est déroulée au CNEDIF. Elle était animée par Mme MAIGA Oumou DEMBELE. La Coalition, qu’elle préside, regroupe des femmes des partis politiques et des organisations de la société civile ayant décidé d’accompagner solennellement la transition pour sa réussite. Selon elle, il est nécessaire compte tenu du contexte que tous les enfants du pays se mobilisent pour qu’au terme de la transition, le Mali puisse se doter d’institutions démocratiques.
Ainsi, la présidente, dans sa déclaration, affirme que les femmes maliennes de la Coalition « se sentent plus qu’interpellées et profitent pour témoigner aux hautes autorités leur engagement sans faille ni retenue afin que la conduite de la transition aboutisse avec l’ensemble du peuple ».
Toutefois, cet accompagnement ne doit pas être vu comme une compromission, un soutien aveugle.
Appelant au respect des textes, la Coalition, par la voix de sa présidente, entend jouer aussi un rôle de premier plan pour la défense des intérêts des femmes, à travers le respect et l’application de la loi sur le genre qui exige qu’un quota de 30% soit octroyé aux femmes dans les postes nominatifs de l’administration et électifs.
Sur ce point, elle recommande la participation accrue des femmes dans le processus gage d’une transition réussie et inclusive. Car, le constat est général que les femmes sont écartées dans la mise en œuvre des actions importantes de la nation.
« La Coalition sollicite du président de la transition un partenariat basé sur son implication effective et sans réserve dans toutes les activités de la transition », a souligné la conférencière.
Dans son accompagnement, le regroupement de femmes propose de mener des activités de sensibilisation pour la réussite de la transition. Ces initiatives s’articuleront autour de la tenue d’un dialogue social, le retour de la paix et de la sécurité en jouant le rôle de Médiateur entre les différentes parties. De même, elles affirment être disposées à soutenir les réformes politiques et institutionnelles très attendues conformément à l’agenda du gouvernement. Toutes ces activités se tiendront sur l’ensemble du territoire national et éventuellement au niveau de la diaspora dans le souci d’impliquer tous les Maliens.

Par Sikou BAH

Source: Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct