Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sébékoro et Lassa : Le PGRCI visite des réalisations

Le secrétaire général du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, l’inspecteur général Mamadou Gakou, a visité mercredi 22 décembre des réalisations du Projet des risques climatiques et d’inondations (PGRCI) dans la commune de Sébékoro (Cercle de Kita) et Lassa, en Commune IV du District de Bamako. Il était accompagné de la coordinatrice du Projet, Mafing Koné. Le coût total des réalisations visitées s’élève à plus d’un milliard de Fcfa.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi-évaluation des différents travaux réalisés à Sébékoro et Lassa. La première étape de la visite a concerné la station météorologique synoptique automatique, les digues filtrantes, les collecteurs d’eau, les pluviomètres automatiques et les pépinières de Sébékoro.

Le choix de cette Commune n’est pas fortuit, car elle est stratégique pour lutter convenablement contre les effets du changement climatique. Sa position géographique fait d’elle un rempart contre la dégradation des ressources naturelles. En effet, la Commune de Sébékoro est située à la frontière guinéenne, où l’environnement est plus luxuriant. Mais lorsque l’on descend de Sébékoro vers Bamako pour aller au Nord, il se dégrade.
La délégation est arrivée aux environs de 10 h 45 mn à Sébékoro, où elle a été accueillie par les autorités administratives et coutumières. La coordinatrice du PGRCI, Mafing Koné, a expliqué que le choix des sites s’explique par leur vulnérabilité aux inondations. En effet, depuis quelques années, notre pays enregistre la récurrence des inondations. C’est ainsi que le projet a été mis en place en 2016. Selon le point focal du PGRCI de Kayes, le choix a été fait sur la base des zones les plus sensibles et exposées aux inondations, en collaboration avec les collectivités. «Les travaux réalisés sont, entre autres, la construction de 108 m de caniveau, de 234 m de collecteur de section, d’un mur de soutènement de 166 m de long et une pépinière communale plantée sur une superficie de 0,5 hectare», a expliqué Jean Samaké.

Les ouvrages réalisés à Sébékoro permettent ainsi de lutter contre les inondations, les effets du changement climatique, la dégradation de l’environnement, a expliqué l’Inspecteur général Mamadou Gakou. Ils préservent aussi la diversité biologique et la dégradation des terrains. «Nous sommes déterminés à soutenir toute action qui entre dans le cadre du développement local. Nous prenons l’engagement devant toute la population de Sébékoro pour ce faire», a-t-il relevé. «Dans l’objectif de lutter contre les inondations, ces zones étant vulnérables, nous avons jugé nécessaire de mettre en place ces infrastructures afin d’atténuer les risques d’inondations», a argumenté le maire de la Commune. Grâce à la réalisation de ces infrastructures, il n’y aura pas d’inondation, a soutenu Mamadou Mofa Sidibé.

Cette visite de terrain permet le suivi des actions et des réalisations du PGRCI, a indiqué Oumar Tamboura. «Nous sommes venus constater de visu les réalisations du projet et prendre contact avec les populations. Cette visite nous permet aussi de nous enquérir et de nous assurer que la cause pour laquelle ce projet a été réalisé dans la localité profite bien à la population», a ajouté le chef de l’unité environnement et changement climatique au Programme des Nations unies pour le développement (Pnud).
Arrivée vers 15 h 10 mn à Lassa, la délégation a visité la station météorologique synoptique automatique. Cette infrastructure est dotée d’un système d’observation des phénomènes météorologiques, dont les capteurs rapportent chaque minute une série de données météorologiques, sans intervention humaine.

Yacouba TRAORÉ

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct