Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Salon national de la Gymnastique au Mali : C’est parti pour une 1ère édition placée sous le signe « du sport au cœur d’une transition réussie pour un Mali apaisé ».

Du 25 au 26 décembre 2021, la toute jeune Fédération Malienne de Gymnastique va faire vivre les festivités de sa 1ère édition au Palais des sports Salimata Maïga, sous le haut patronage du premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga, et sous le parrainage du ministre des sports, Moussa Ag Ataher, avec un invité de marque, Chérif Ousmane Madani Haïdara.

 « Le sport est unificateur » a-t-on dit. La toute  jeune Fédération Malienne de Gymnastique,  fondée  sous les fonds baptismaux, le 5 août 2014, est reconnue aujourd’hui par l’Autorité nationale de l’éducation physique et des sports, ainsi que par le Comité National Olympique et Sportif du Mali, membre du Comité International Olympique(CIO), comme étant le seul organe régissant la Gymnastique au Mali. « Bien que 180 salles  de Gym existent à Bamako, cette discipline n’avait pas encore  une organisation », ont fait savoir les membres de la nouvelle Fédération. Chose donc faite, elle compte désormais une dizaine de ligues à travers le pays, a dit le secrétaire général. Selon lui, cette fête vient donc à point nommé où  35 fédérations y seront aussi associées, des spécialistes du domaine qui viendront  également de la Côte d’Ivoire et de la France où tous  prendront part  à cet évènement. Le président de la dite fédération, Drissa Kamaté, son secrétaire général, Modibo Kamissoko, et le staff technique, ont successivement  fait savoir, à partir d’un point de presse, que  les objectifs recherchés de cette rencontre sportive, sont de créer un cadre de promotion de la Gymnastique, de l’équipement, des structures et des organisations en charge de l’encadrement de la Gymnastique ; de véhiculer des messages de paix, de cohésion sociale et de citoyenneté. Il s’agit, pour les organisateurs, de faire du sport, notamment la Gymnastique, un vecteur d’unification et de fédération des fils du pays autour des valeurs républicaines : le patriotisme, la citoyenneté, l’entente ; de faire du sport, particulièrement la Gymnastique, un moyen de raffermir les liens sociaux afin de poser les jalons d’une réconciliation entre les citoyens, mais aussi entre les gouvernants et le citoyens. Le organisateurs ont fait savoir que c’est au regard des demandes des acteurs que cette 1ère édition sera organisée, visant à octroyer aux dits acteurs de la Gymnastique un espace d’expression de leurs talents, d’écoulement des produits favorisant leur résilience et la cohésion sociale. Le secrétaire général de la fédération, Modibo Kamissoko, a fait savoir qu’ils entendent dénicher les pépites qui sont au Mali et au niveau de la diaspora. Ils ont indiqué que lors de ce lancement, il y aura la Gymnastique artistique, des prestations artistiques de certains établissements scolaires, des chants d’unité entre les fils du pays, des expositions de produits et services au salon. « Le sport au cœur d’une transition réussie pour un Mali apaisée », tel est le crédo de la FEMAGYM.

Fakara Faïnké

Source: Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct