Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Progrès dans le domaine de la télésanté au Mali : l’énergie solaire mise à contribution

Le projet SanDi c’est à dire santé digitale, a été officiellement lancé par la Ministre de la Santé et du Développement Social ce vendredi, 26 novembre 2021. Il permettra d’améliorer la santé des couches vulnérables dont les femmes et les enfants en milieu rural. Dans la pratique, il s’agira de faire recours à l’énergie solaire pour alimenter les appareils de consultations, de diagnostics et d’analyses des patients en milieu rural.

 

A travers ces nouveaux outils légers mais très performants, la télé médecine vient de connaître une avancée considérable. Le projet SanDi s’appuie sur un téléphone portable, une lunette spéciale, une plaque solaire pour réaliser des diagnostics et d’autres pratiques de consultations sur les femmes et les enfants dans les zones rurales.

SanDi c’est le nom de ce projet qui va apporter une protection sociale aux démunies de nos centres de santé de référence et nos centres de santé communautaire.

La Ministre en charge de la Santé, Mme Diéminatou SANGARÉ, a apprécié cette initiative soutenue par le Président de la Transition, Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, et du Premier ministre, Dr Choguel Kokalla MAIGA, est un défi également pour chacun de nous.

Pour elle, il constitue un pas important dans la consolidation de notre système de santé. Les partenaires techniques et financiers comme le PNUD, l’UNICEF, le PAM, l’OMS et l’Université de Sherbrooke ont déboursé 9.500.000 USD dont 6.500.000 déjà mobilisés.

Ce projet en faveur de la femme et de l’enfant sera mis en œuvre dans l’optique d’atteindre les objectifs du Développement Durable d’ici à 2030.

Finie la résilience liée au système de santé selon le médecin Colonel Ousmane LY, expert en santé numérique de l’Université de Sherbrooke. Il promet qu’avec ces outils, la fourniture des soins de santé de qualité à tous les Maliens est assurée. Il expliquera le fonctionnement de ces appareils à une assistance visiblement intéressée.

Quant au représentant du PNUD, il regrette l’insécurité et la maladie à coronavirus qui impactent l’exécution correcte des projets et programmes dans tous les domaines. Alfredo TEXERA invite les populations à exploiter ce procédé afin d’avoir des soins appropriés.

Le Coordinateur du projet SanDi Hammadoun DIA a fait un exposé détaillé sur ce pan important de la médecine, une branche de la stratégie nationale de télé santé au Mali.

Source : Ccom MSDS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct