Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Prêt de 8,5 milliards de FCFA accordé au Mali : Renforcer transport et distribution d’électricité

La Banque mondiale vient d’épauler notre pays en apportant un appui destiné au renforcement du réseau de transport et de distribution d’électricité.

La société Energie du Mali (EDM) ait face à d’énormes difficultés financières qui ont conduit à des coupures de courant presque endémiques.

La société perd de l’argent à chaque kWh produit. Elle vend son électricité à un tarif qui ne couvre pas ses coûts de production, à savoir un prix moyen de 92 CFA par kWh contre un coût de revient de 130 F CFA/kWh. D’autre part, elle fait face à des impayés aggravés par le fait qu’un quart de l’énergie produite n’est tout simplement pas facturé.

Conséquence : le parc se dégrade et la dette prend du volume. Selon le Fonds monétaire international (FMI) son endettement atteignait à la fin juin 2019, le montant de 319 milliards de F CFA, soit 3,1% du PIB. Et les frais de connexion jugés prohibitifs – largement supérieur à la moyenne subsaharienne – découragent les raccordements, justifient le faible taux d’accès national de 38% seulement en 2006.

Selon la Banque mondiale, les coupures – qui représentent 124 jours en 2019 sur le réseau moyenne tension – coûtent près de 10% de chiffre d’affaires aux entreprises concernées.

Georges François Traoré

 

Source: L’Informateur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct