Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidentielle de 2022 : Vers un consensus autour de Modibo Sidibé dans le Wassoulou

En présidant la rentrée politique des Forces Alternatives pour le Renouveau et l’Emergence dans le cercle de Yanfolila, l’ancien  Premier ministre, Modibo Sidibé, a  eu des garanties  de soutien par rapport à sa candidature aux élections présidentielles prochaines.

A Yanfolila, le week-end dernier,  le Président des FARE a été accueilli  en héros par les populations  du Wassoulou. Les notabilités,  les artistes et les représentants  des partis politiques ont à l’unanimité exprimé leur soutien  pour sa candidature à la présidentielle de 2022. «  Nous allons  mener des consultations entre nous chefs de villages du wassoulou  pour prendre une décision », a lancé le porte-parole des notabilités en se réjouissant du choix de Yanfolila pour  le démarrage des activités politiques des Fare en prélude de l’élection présidentielle en vue. Les artistes de renommée internationale du terroir tels que  Samba Diallo, l’auteur du tube ‘’ Cent Pour Cent Wassoulou’’, et la diva  Oumou Sangaré étaient également  tous au rendez-vous. « Le wassoulou ne connaît pas uniquement que de la musique. Aujourd’hui, nous sommes en chemin pour Koulouba »,  à lancé Oumou Sangaré qui demande aux populations de s’unir autour d’un seul candidat.

L’ancien député adémiste de Yanfolila, Yaya Sangaré qui était jusque-là un adversaire politique  des Fare, a appelé à l’apaisement  suite aux émeutes  qui ont précédé la proclamation des résultats des élections législatives  de 20200 . L’ancien ministre a. appelé à l’apaisement. « Je demande l’entente entre les populations. Faire de la politique n’est pas une mauvaise chose en soit, c’est d’ailleurs une meilleure chose », affirme Yaya Sangaré. En appelant son aîné, Modibo Sidibé a rassemblé les populations. « Vous êtes plus  proche du pouvoir que moi. C’est pourquoi, je vous appelle à réunir tous autour de vous. Un seul parti politique ne peut conquérir le pouvoir au Mali. Je suis toujours militant de l’ADEMA », a souligné Yaya Sangaré. Une déclaration que beaucoup interprètent comme un facteur de rapprochement entre les Fare et l’Adema dans le Wassoulou.

Visiblement ému par la mobilisation et les déclarations de soutien à son égard, le président  des Fare a tenu un discours dans lequel il a décliné les grands lignes de son projet de société dénommée ‘’Mali Horizon 2020 ‘’.Les points essentiels  que le président des Fare promet de  mettre en œuvre pour le développement du Mali sont relatifs « à une transition institutionnelle,  vers des infrastructures  de deuxième génération,  une économie diversifiée et une distribution  de la justice, la santé, l’éducation… »

« Des Assises nationales de Refondation ».

L’ancien Premier ministre a opté  pour un Etat stratège  qui passe nécessairement par l’organisation des «  Assises nationales de Refondation ». A l’en croire,  celle-ci  doivent être préparées et conduites par un Comité de pilotage,  impliquant  tous les Maliens où qu’ils se trouvent. « Ces assises nationales pour la Refondation  doivent porter  sur l’ensemble des sujets d’intérêt national, notamment de la gouvernance, l’Etat, la défense et la sécurité,  la distribution équitable de l’éducation, de la santé, la justice, de l’emploi, le modèle économique,  la  démocratie et la République… »,  a proposé le précurseur du concept de la « Refondation du Mali ». Lire la suite sur aumali…

 

S.D

Source: l’indicateur du renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct