Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Préaccord d’Alger : Pourquoi la Cma doit parapher ce document ?

Après plusieurs séries de négociations entre le gouvernement malien et les groupes armés du Nord, la médiation internationale est parvenue à arracher un préaccord à l’issue du 5ème round des pourparlers.

Mais le hic, c’est que ce préaccord n’a pas été encore paraphé par la Coordination des mouvements armés de l’Azawad (Cma). Alors que le gouvernement malien et la plate-forme des groupes armés du Nord ont tous paraphé ce document au nom de la paix, malgré que tout n’y soit pas rose.

diplomate minusma rencontre Coordination mouvement Azawad cma chef rebelle touareg mnla azawad hcua arabe negociation pourparles

Pourquoi la Cma a refusé de parapher ce préaccord ? La question fait l’objet de plusieurs commentaires. Pour nombre de personnes, ce refus est une preuve de mauvaise volonté de la Coordination des mouvements armés de l’Azawad à aller vers le processus de paix et de réconciliation nationale tant souhaitées par les Maliens.

Pourtant, une seconde chance lui avait été donnée pour parapher ce document, avec la forte délégation de la médiation internationale qui s’est rendue à Kidal la semaine dernière pour inviter ces «enfants gâtés de la République à revoir leur position». Une tentative qui a été vaine, puisqu’encore la Cma a refusé de parapher ce document sous-prétexte que sa base n’est pas partante.

Ce refus peut être qualifié d’un comportement irresponsable et doit interpeller la Communauté internationale. C’est pourquoi il est grand temps pour elle de prendre des mesures robustes pour mettre la pression sur la Cma. Car, en réalité, le combat du Mnla et de ses acolytes est de faire de la région de Kidal une zone de non-droit, c’est-à-dire une zone de trafic de drogue et d’armes, mais aussi de base-arrière pour jihadistes, ennemis de la paix mondiale.

Et pourtant, en signant ce document, la Cma peut se rattraper et se faire une santé, puisqu’elle sera dissociée de ses alliés jihadistes et associée à la gestion des affaires de l’Etat malien. Une bonne raison donc pour elle de parapher ce document !

 

Alhousseini TOURE

Source: Le Reporter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct