Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour la réalisation de certaines activités : Trois structures du MPFEF bénéficient d’un appui financier du FAFE

Il s’agit de la Cité des enfants, du Centre Aoua Keita et du Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE)

Déterminée et engagée à poser son emprunte dans le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille,  pour le temps qui reste pour cette transition, Mme Bouaré Bintou Founè Samaké a entrepris plusieurs actions. Celles-ci devraient permettre aux structures rattachées a son département de réaliser des activités, conformément aux objectifs qui lui sont assignés.

C’est dans ce cadre que, sur instructions de Mme le ministre, la Cité des enfants, le Centre Aoua Keita et le Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (CNDIFE) avaient formulé et introduit une requête auprès du Fonds d’appui à l’autonomisation de la femme et l’épanouissement de l’enfant (FAFE). Leur requête a été examinée par la Cellule de coordination du Fonds. C’est pourquoi, elles ont bénéficié de cet appui financier qui s’élève à 6 000 000 de FCFA.

Ainsi, pour la remise des chèques à ces structures bénéficiaires, le cabinet du ministère de tutelle a organisé une cérémonie sobre et modeste à cet effet. C’était ce mardi  4 mai, à la Cité des enfants, sous la présidence effective du ministre Bouaré Bintou Founè Samaké, en présence des directeurs des services concernés et un personnel important du cabinet.

La directrice du FAFE, Mme Kanté Fatoumata Diankoumba,  dans un rappel du contexte, dira que la remise de ces chèques intervient après une sollicitation. Selon elle, cela a été rendu possible grâce à l’implication personnelle de Mme le ministre. Dans sa brève intervention, elle n’a pas manqué de remercier Mme Bouaré Bintou Founè Samaké, qui n’a ménagé aucun effort pour que ce jour soit.

Quant à la porte-parole des bénéficiaires, Mme Cissé Amina Cissé, non moins directrice de la Cité des enfants, elle s’est réjouie du choix porté sur sa structure pour abriter la remise des chèques. Tout en affirmant que ce jour restera inoubliable pour le personnel desdites structures, Mme Cissé Amina Cissé a rassuré Mme le ministre d’une utilisation à bon escient des fonds reçus.

Pour Mme le ministre, les structures publiques du département de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, sont éligibles au Fonds, par les dispositions de l’arrêté interministériel fixant le détail de modalités de gestion du FAFE. C’est dans ce cadre que trois structures du ministère ont sollicité l’accompagnement du Fonds pour la réalisation de certaines activités. Il s’agit : d’aider le CNDIFE à produire des bulletins statistiques sur la femme et l’enfant pour un montant de 3 millions de FCFA ; d’appuyer le Centre Aoua Keita dans la formation des adolescentes issues de familles vulnérables en restauration pour un coût d’un million de FCFA et la Cité des enfants pour l’équipement d’une aire de jeux au montant de 2 millions de nos francs.

Toujours, par l’engagement du ministre Bouaré Bintou Founè Samaké, le FAFE appuiera 11 directions régionales de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, dans le cadre du renforcement des capacités de leurs agents et le suivi des projets. Cet accompagnement est sensé se faire autour d’un montant total de 6 200 000 FCFA.

Avant de procéder à la remise symbolique des chèques, Mme le ministre a engagé les responsables des structures bénéficiaires, à une utilisation judicieuse de ces fonds en vue de favoriser l’atteinte des résultats escomptés.

Diakalia M Dembélé

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct