Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Politique : Seydou Coulibaly traité d’aventurier à l’ADEMA

L’ombre de l’homme d’affaires Seydou Coulibaly aura plané sur la derrière conférence nationale de l’ADEMA. Les vieux routiers de l’ancien parti au pouvoir ont tout fait pour barrer la route à l’ambition de Seydou Coulibaly, le fondateur du mouvement politique Benkan . Finalement le parti a désigné dans la douleur Marimatia Diarra comme président. Mais le nouveau président n’est pas plus propre que Seydou Coulibaly qui est soupçonné de de traîner des casseroles

Selon des indiscrétions, l’un des opposants à la candidature de Seydou Coulibaly est l’ancien président Dioncouda Traoré. Ce dernier aurait pesé tout son poids pour le verrou de 5 ans de militantisme ne soit pas levé. On raconte que Dioncouda a explicitement demande dit de ne pas ouvrir la porte du parti aux aventuriers. Or tout le monde sait que la levée de cet obstacle allait permettre à Seydou Coulibaly d’être probablement le candidat du parti.

Mais l’ADEMA n’est pas sorti d’affaire ancien parti au pouvoir, on se demande ce qui adviendra de cette formation politique avec Marimatia Diarra, membre du conseil national de transition. Ce dernier ne pourra pas se présenter à la présidentielle de 2022. Mais c’est le passé troublé du nouveau président qui pose problème au moment où on ne parle que de refondation au Mali.
Marimatia est plus connu du grand public pour son passage désastreux à la tête du PGRN ( projet de gestion des ressources naturelles) un projet financé à hauteur de plusieurs milliards. Ce que le public retient est que le PGRN a été un fiasco à cause de la mauvaise gestion de la direction du projet. Selon les indiscrétions, la responsabilité de Marimatia a été déterminante dans la mauvaise gestion du projet. Et s’il n’a pas été inquiété par la justice, c’est parce qu’il est membre de l’ADEMA et a bénéficié des faveurs du régime de l’ancien président Alpha Oumar Konare. Financé par l’oncle Sam USA pour un coût total de 35 milliards de francs CFA.

Source: La Sirène

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct