Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ministre de la Refondation de l’État: remise du répertoire des chefs de village

Le président du Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI-2002), le Dr Abdoulaye SALL, a remis les répertoires des chefs de village, quartier et fraction des régions de Mopti et de Tombouctou au ministre de la Refondation de l’État, chargé des relations avec les institutions, Ibrahim Ikassa MAIGA. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence du ministère en présence de plusieurs chefs de villages.

 

Dans ses propos introductifs, le président de CRI 2002, le Dr Abdoulaye SALL, a rendu hommage au ministre de la Refondation de l’État qu’il qualifie d’homme de conviction et de vision. Selon lui, le Pr Ibrahim Ikassa MAIGA a le sens de la continuité de l’État.

Le Dr Abdoulaye SALL a exprimé sa reconnaissance aux autorités de la transition pour avoir institué le 11 novembre comme journée des légitimités traditionnelles au Mali.

Il a rappelé que son organisation était dans la refondation depuis une vingtaine d’année, avant d’expliquer l’importance du répertoire des chefs de village et de quartier.

« En 2004 nous avons constaté que les chefs de quartiers de Bamako n’avaient pas leurs décisions de nomination. Ainsi, nous nous sommes impliqués pour chercher des décisions de nomination pour les chefs de quartier de Bamako. Puis l’opération s’est élargie dans les autres villages du pays », a affirmé le Dr Abdoulaye SALL.

Aussi, a-t-il informé qu’un autre combat de CRI-2002 a été la dotation des chefs de village en signes distinctifs et en drapeaux. De même, l’on apprend que CRI-2002 s’est battu pour la décoration que ces notabilités qui jouent un grand rôle dans la stabilité sociale.

Selon le Dr SALL, toutes ces initiatives s’inscrivent dans le cadre de la refondation de l’État.

Par ailleurs, le Dr SALL a fait savoir qu’une procédure a été engagée pour la relecture de la loi n°06-023 du 28 juin 2006 relatif à la création et à I’ administration des villages, fractions et quartiers. Une initiative qui consiste à corriger les incohérences dans ladite loi.

Le président a indiqué que les propositions seront remises au Président de la transition, au président du Haut conseil des collectivités et au Médiateur de la République.

Il a beaucoup insisté sur la refondation de la gouvernance, de la citoyenneté, du civisme et des savoirs au Mali.

La présentation des répertoires des chefs de village, de quartier et fraction des régions de Tombouctou et de Mopti a été faite par Issa DEMBÉLÉ, conseiller technique à CRI-2002. Selon lui, à Mopti 1889 chefs de villages ont été touchés tandis qu’à Tombouctou ce sont  1256 villages qui ont été identifiés et répertoriés.

Pour sa part, le représentant du Consortium, Tiécoura SOUNGARA, a soutenu que les données contenues dans les répertoires permettaient d’avoir des renseignements sur les villages et les chefs de quartier.

« Avec la mise à disposition de ce répertoire, l’on peut se référer directement aux chefs de village, en cas de besoin, et éviter les rumeurs. C’est un document très important pour l’État », a déclaré Tiécoura SOUNGARA.

À son tour, le ministre de la Refondation de l’État, chargé des relations avec les institutions, le Pr Ibrahim Ikassa MAIGA a apprécié le travail de CRI-2002 dans le domaine de la refondation.

«Vous donnez un sens à la notion de refondation. Ce document est une révolution en soi parce que le Mali est un berceau d’empires. Nos entités communautaires qui sont nos villages, fractions et quartiers sont des empires en miniatures. Pouvoir les cerner dans le cadre de la refondation est un appui incommensurable », a détaillé le ministre MAIGA.

Il a affirmé avoir pris bonne note des propositions faites par CRI-2002 dans le cadre de la réorganisation administrative, politique et sécuritaire.

PAR MODIBO KONÉ

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct