Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

MALI : La jeunesse malienne face à des défis qui l’empêchent de faire valoir son patriotisme

Le Mali est un pays qui à une population qui est à plus de 60% de jeunes. Il faut dire que la ressource humaine est là pour le développement, car c’est l’homme qui est à la base de tout sur terre. Partant de ce constat, la jeunesse malienne a un rôle prépondérant à jouer pendant cette période difficile que traverse le pays. Le Mali doit se libérer des envahisseurs venus de partout pour des richesses matérielles. Cela a occasionné une occupation du pays par des puissances étrangères, des groupes séparatistes et des groupes terroristes.

La jeunesse malienne doit être au cœur de ce combat mais malheureusement elle bute à beaucoup de problèmes qui l’empêchent de s’affirmer comme il le faut. La mauvaise qualité de l’éducation malienne a laissé la jeunesse sur un terrain de non droit où chacun cherche à manger. Mal formée, mal informée et désœuvrée en partie, la jeunesse malienne à tendance à ne pas se reconnaître dans le patriotisme. Sa vision se confond avec sa survie. Son éducation ne lui permet pas de réfléchir à un modèle de gestion du pays dont elle aura la relève dans l’avenir. Avoir une éducation de qualité est le premier défi à relever.

Les jeunes maliens qui ont des initiatives personnelles sont souvent aidés par des partenaires extérieurs comme les ambassades, les ONGs, etc. Ces organisations ont aussi des objectifs qui ne sont pas forcément conformes à ceux des jeunes ou du Mali. Lorsque le pays fait peu pour soutenir leurs initiatives, ils sont obligés de se diriger vers des organisations qui tentent de les récupérer et de faire leur promotion. L’ambassade de France, des Etats-Unis, du Royaume uni, de la Suisse, de l’Allemagne et beaucoup d’autres financent des projets des jeunes maliens et surtout ceux des artistes.

Le centre culturel français donne gratuitement ses locaux à beaucoup d’artistes pour les spectacles, or nous savons très bien que la France fait partie des auteurs de la crise que le Mali traverse. A travers ces actions, elle donne l’impression d’être là pour le Mali. De ce fait, les jeunes sont pris dans un piège les empêchant de dénoncer les agissements de la France au Mali. C’est aussi un défi à relever. Les ONGs aident le pays, mais elles auraient aussi des agendas voilés qui servent leurs pays d’origine. Beaucoup de jeunes maliens vivent des fonds extérieurs, ils n’existeront pas s’ils comptent sur les fonds courtisés de l’État malien par les corrupteurs et les corrompus. De surcroît, le gouvernement inculque la mendicité à la jeunesse à travers qu’il accumule, quoi de plus décourageant pour un pays qui doit sortir du gouffre.

Cette jeunesse qui doit avoir confiance aux autorités, fait plutôt confiance aux partenaires étrangers qui leur viennent en aide. Donc, il est difficile pour eux d’être de vrais patriotes pour défendre le pays contre les envahisseurs. Les envahisseurs feront tout pour gagner la confiance de cette jeunesse qui ne cherche qu’à se faire une place dans la vie active.

Le gouvernement de vision doit réfléchir sur l’indépendance du pays. Il faut orienter la réflexion vers l’indépendance du pays sans quoi on ira de crise en crise.

 

Yacouba Dao

Source: Malijet

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct