Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le PM Boubou Cissé à Kidal : Diaporama d’une visite à relent réconciliateur

La visite du Premier Ministre Dr Boubou Cissé dans le nord du pays, qui l’a amené à Tessalit, Kidal, s’inscrit dans la vision globale du gouvernement à être au plus près des citoyens et de leurs réalités quotidiennes. Cela afin d’apporter des réponses concrètes et immédiates aux plus urgentes de leurs préoccupations.

Dans son déplacement, le Premier Ministre est accompagné des ministres Boubacar Alpha Bah de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Général de Division Dahirou Dembélé de la Défense et des Anciens Combattants, Lassine Bouaré ministre en charge de la Cohésion sociale, Michel Hamala Sidibé de la Santé et des Affaires sociales, Mme Nina Walett Intallou de l’Artisanat et du Tourisme, et le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement bilingue Moussa Ba. A ces ministres s’ajoutent les partenaires techniques et financiers représentés par l’Union Européenne, la coopération luxembourgeoise, l’Agence Française de Développement, la Banque Mondiale et la BOAD.

Tessalit est la première étape de cette visite. Dr Boubou Cissé a, à son arrivée, rencontré les forces vives au centre d’accueil de la ville en présence du gouverneur, le Préfet, le maire, les autorités intérimaires, des élus et regroupements socioprofessionnels de la localité. Le maire de Tessalit a dressé dans son intervention une liste de besoins urgents des populations en termes de sécurité, d’accès à l’eau potable, de santé, d’éducation entre autres.

Après son vibrant hommage aux populations de Tessalit, particulièrement aux femmes et à la jeunesse pour leur résilience et leur refus de céder à la violence au nom de leur attachement aux valeurs de la République, car « ils ont su, grâce à leur détermination, imposer la paix », Dr Boubou Cissé a rassuré la population quant à la volonté ferme du gouvernement, sur instructions du Président Ibrahim Boubacar Kéita, de ne ménager aucun effort pour améliorer les conditions de vie de l’ensemble des citoyens maliens.

Le Chef du Gouvernement et sa délégation ont visité les infrastructures réhabilitées par le PURD-RN à Ahambubar,  notamment des bâtiments administratifs devant accueillir les services de l’administration publique en prélude au redéploiement de l’administration malienne sur l’ensemble du territoire. Dr Cissé a saisi l’occasion pour s’assurer de l’effectivité et de la disponibilité des locaux et du cadre de vie devant abriter les cadres de l’administration publique dans le cercle de Tessalit.

Étape de Kidal

« Nous sommes venus à la rencontre de nos frères et sœurs de l’Adrar, de l’Adrar malien. Frères et sœurs de la même terre (celle malienne), des mêmes couleurs (le vert, jaune et rouge), de la même devise (un Peuple, un But, une Foi), de la même République. Cette visite à Kidal me remplit d’une émotion particulière. Une émotion à la mesure des défis que nous devons relever tous ensemble, pour rester les enfants du même pays, divers mais unis!», a déclaré Dr. Boubou Cissé, le 6 mars 2020.

En effet, à Kidal, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a, signé une convention de financement de la Banque mondiale pour la réalisation de la route Bourem-Kidal pour un montant de 87 milliards de francs CFA. « Ce projet qui répond à une demande pressante des populations et de l’ensemble des acteurs de la région, est conjointement financé par l’Etat du Mali, l’Union Européenne et la Banque Ouest Africaine de Développement. Il répond à une des promesses du Président de la République, à doter l’ensemble des régions du Mali en infrastructures routières afin de désenclaver les 703 communes qui composent le territoire administratif de la République du Mali », précise la Primature.

Face aux autorités intérimaires

Lors de sa rencontre d’échange du jeudi 5 mars 2020 avec l’administration locale dans la salle de conférence rénovée du siège des autorités intérimaires de la région, le président de l’autorité intérimaire a exprimé certains besoins liés à l’accès à l’eau potable, la lutte contre le chômage, la valorisation des parcs pour chameaux. Un accent particulier a été mis sur l’accès aux services sociaux de base, notamment aux structures dédiées à la santé et à l’éducation. Les autorités intérimaires ont fait le bilan des réalisations du gouvernement dans la région pour l’année 2019 depuis leur installation en 2018, faisant état de la réalisation d’un système d’adduction d’eau alimenté par 12 forages équipés de de pompes solaires, la réhabilitation du pont de Tessalit, la construction de 29 boutiques pour soutenir le tissu économique, de 3 salles de classes équipées et d’un puits à grand diamètre. Ils ont également présenté leurs projets pour cette année 2020, avec entre autres, la construction de micro barrages, de puits à grand diamètre équipés de système solaire, l’aménagement de plusieurs périmètres irrigués.

Dans sa réponse, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a réitéré l’attachement du Président de la Ibrahim Boubacar Keita et de l’ensemble des Maliens à un retour effectif et sans délai de l’administration à Kidal, dans les locaux entièrement équipés à cet effet. Un bâtiment réalisé par l’ANICT sur fonds propres de l’État.

Et le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, M. Boubacar Alpha Bah, de rappeler qu’il revenait désormais aux autorités intérimaires de faire face aux besoins exprimés une fois que le redéploiement de l’administration locale sera effectif. Pour preuve, sur décision du Président de la République, et conformément aux engagements de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale ainsi qu’aux résolutions du Dialogue national inclusif, 30% des recettes publiques seront directement mis à la disposition des collectivités locales élues, en remplacement des autorités intérimaires actuelles. « Ce processus requiert a-t-il précisé, un transfert de ressources et de compétences prévu à partir du 30 juin 2020 ».

Visite aux FAMa

Le Premier ministre a rendu une visite au détachement de l’Armée reconstituée des FAMAs stationnée au Camp Général Abdoulaye Soumaré de Kidal. Dr Boubou Cissé a félicité au nom du Président de la République le Commandant de compagnie Mamadou Keïta, pour sa bravoure et son engagement au nom de la république. L’officier avait en effet été gravement blessé ici même à Kidal en 2012, lors de l’avancée djihadiste contre les positions des FAMAs.

Les échanges avec la troupe ont permis de constater avec satisfaction, le retour et l’installation effectifs des FAMAs dans le cadre de l’armée nationale reconstituée, comme l’avaient recommandé les conclusions du Dialogue national Inclusif. Cette étape capitale était nécessaire à l’aboutissement de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Rencontre avec les groupes armés

Au cours de sa rencontre avec les responsables de la CMA et de la Plateforme, au titre des mouvements signataires de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du Processus d’Alger, plusieurs points ont été exposés, notamment l’état de la mise en œuvre de la nouvelle armée reconstituée, celle des dispositions d’ordre sécuritaire et humanitaire de l’Accord ainsi que les conditions de la tenue des élections législatives prévues à la fin de ce mois de mars. Les discussions ont porté également sur les mesures d’accompagnement en termes d’infrastructures et d’investissements sociaux nécessaires à la consolidation de la paix et au retour des déplacés dans leurs localités respectives.

La CMA et la Plateforme a réaffirmé leur disponibilité à respecter les résolutions et recommandations du Dialogue national inclusif et exhortent le gouvernement à accélérer la cadence afin que le chronogramme qui en est issu, soit rapidement pris en charge et que soit consolidé le cadre de confiance ainsi établi.

Quant au président des autorités intérimaires, il axera son intervention sur les besoins urgents et spécifiques des populations de la région de Kidal, avec en tête la réalisation de la route Kidal-Bourem, l’accès permanent à l’eau potable, à l’éducation ainsi que l’appui aux centres de santé en personnel, en équipements et en produits pharmaceutiques de première nécessité.

Dr Boubou Cissé a, en retour, tenu à remercier la Plateforme, la CMA et les FAMAs pour leur engagement dans la réalisation de l’armée nationale reconstituée et leur implication dans l’organisation de son voyage. Il a mis l’accent sur la restauration d’un climat de confiance entre l’État et les groupes armés signataires d’une part, et d’autre part entre l’État et les populations elles-mêmes. « Ce n’est qu’avec cette confiance mutuelle que nous pouvons capitaliser nos efforts individuels et collectifs pour créer un environnement sûr et de meilleures conditions de vie pour l’ensemble des populations maliennes ».

Éducation

En visite au lycée public Attaher Zag Illy de Kidal, le Premier Ministre s’est dit satisfait de l’état d’entretien des bâtiments et de ses servitudes  et de la reprise effective des cours dans les établissements scolaires de Kidal. D’où des remerciements du PM aux autorités intérimaires, aux populations et au corps professoral pour leur implication individuelle et collective dans le retour des élèves en classe.

Les élèves ont de leur côté profité pour formuler des besoins liés à l’aménagement d’un terrain de sport ou encore l’équipement de la bibliothèque de l’école. Des revendications jugées légitimes par le Premier ministre Dr. Boubou Cissé, qui a instruit aux ministres concernés de prendre toutes les dispositions nécessaires pour prendre en charge les demandes dans les plus brefs délais.

En fin de visite à Kidal, le Premier ministre et l’ensemble de sa délégation ont répondu à l’invitation de l’Amenokal Mohamed Ag Intallah à partager un repas en famille. A cette occasion, les chefs de fraction ont adressé une déclaration commune au Premier ministre allant dans le sens du retour de la paix, de la confiance et du vivre ensemble.

De son côté, l’Amenokal a exprimé de sa satisfaction quant à la nature de cette visite officielle, une première depuis 2012, qu’un Premier ministre, Chef du gouvernement passe la nuit à Kidal, échange directement avec toutes les parties : administration, nouvelle armée reconstituée, groupes armés signataires de l’Accord et population.

« C’est le signe de la confiance et de l’espoir que les Kidalois témoignent au Président de la République, S.E.M. Ibrahim Boubacar Keita et au gouvernement du Mali », a déclaré l’Amenokal. Lequel a exhorté le Premier ministre et son gouvernement à œuvrer et persévérer dans cette nouvelle dynamique de sortie de crise fondée sur le dialogue inclusif avec l’ensemble des acteurs de la paix.

Symboliquement et solennellement, l’Amenokal a offert au Premier Ministre « la Clé de Kidal » pour que désormais, il se sente Kidalois.

Cyril ADOHOUN avec Primature

Source: L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct