Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le monde se mobilise pour éradiquer la rage à l’horizon 2030

La journée mondiale contre la rage est célébrée chaque 28 septembre. Ici au Mali le ton de la célébration a été donné samedi par madame le ministre en charge de l’élevage et de la pêche Kané Rokia Maguiraga. C’était à la direction nationale des services vétérinaires.

 

« Sauvons des vies humaines en vaccinant nos chiens et chats contre la rage ». Une phrase qu’on pouvait lire sur les banderoles attachées sur le site de la célébration. Une façon pour attirer l’attention des propriétaires des chiens et des chats pour la vaccination de leurs animaux. La rage est l’une des zoonoses les plus meurtrières. Chaque année, elle tue près de 59 000 personnes, majoritairement des enfants dans les pays en développement.

Dans son discours, madame le ministre a insisté sur le facteur prévention qui coûte moins cher que la prise en charge d’une personne mordue, Kané Rokia Maguiraga.

La Journée mondiale de la lutte contre la rage est une journée d’action et de sensibilisation. Des vaccinations gratuites sont organisées dans les différents services vétérinaires du pays, pour permettre à un grand nombre de propriétaires de chiens et de chats de faire vacciner leurs animaux.

La journée mondiale contre la rage a été instituée il y a 13 ans, à travers une alliance tripartite entre l’organisation mondiale de la santé animale, l’organisation mondiale de la santé et enfin le Fonds des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture FAO.

Harouna Bah

Source : Kledu-infos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct