Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Le ministre de la défense, Col Sadio Camara s’adressant à des nouveaux officiers de l’école d’Etat-major: » Nous sommes un pays en guerre et la reconstruction passe forcément par la formation… «

Quelque 20 officiers de la 33ème  promotion de l’Ecole d’Etat-major  ont bouclé, vendredi dernier, leur formation au centre Boubacar Sada Sy de Koulikoro. Ces officiers viendront renforcer le dispositif sécuritaire sur les théâtres d’opération. Le ministre de la Défense, Col Sadio Camara,  qui a présidé la cérémonie aux côtés de son homologue de la Sécurité, a insisté sur  » la formation  » notamment en cette période de  » reconstruction  » et de crise sécuritaire.

Se félicitant  de la qualité des formations de   cette école à la réputation internationale, Colonel Sadio Camara de relever que « l’Ecole d’Etat-major assure une formation adéquate pour les officiers, notamment la compétence et les qualités techniques leur permettant de travailler dans les postes de commandement interarmées en temps de paix tout comme en tant de crise « . Ajoutant que dans le cadre des opérations comme celles que mènent actuellement   les FAMa au centre et au nord du pays   » ces offiers renforceront la capacité de nos unités « .  » Le Mali traverse l’un des moments les plus difficiles de son histoire. Nous sommes un pays en guerre et en reconstruction et la reconstruction passe forcément par la formation  » a-t-il fait savoir. Avant d’exhorter les  jeunes officiers,  à entretenir   » les  connaissances de base acquises et à continuer à se former ».

A noter que durant  9 mois de formation,  les jeunes officiers ont acquis  la compétence et les qualités techniques requises de planification opérationnelle et de conseil d’Etat-major conformément au standard universel. Ils ont eu droit à  des modules de topographie, de Droit international humanitaire, d’administration et de la tactique. Le commandant de l’école d’Etat-major national de Koulikoro,  Colonel Youssouf Oumar Cissé a salué  » l’enseignement de qualité «  fourni à ces officiers leur permettant ainsi de mieux s’acquitter de leur responsabilité.

Notons que sur les vingt stagiaires,  14 viennent du Mali, dont 4 femmes, un élément  de la Côte d’Ivoire, un autre de la Guinée Conakry,  du Niger, du Sénégal,  du Burkina Faso et du Tchad. Le Commandant Tenin Kadidia Sanogo du Mali est le major de cette 33ème promotion. Rappelons que depuis sa création en 1987, l’école d’Etat-major a formé 700 officiers issus d’une trentaine de pays africains.

A.DIARRA

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct