Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

LA COVID-19 FRAPPE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DU MALI : LE CONSEIL DE DÉFENSE D’HIER REPORTE EN CASCADE

Dans le cadre de la recherche des voies et moyens en vue de contenir l’épidémie de la maladie à Coronavirus qui continue à faire des ravages, les plus hautes autorités avaient prévu de tenir hier, jeudi 26 novembre 2020, un Conseil de Défense qui devrait permettre de prendre des mesures fortes, malheureusement   ,  la Présidence a été touchée par ce « mal du siècle ».

 

Finalement  ce Conseil de Défense a été reporté en cascade.

Ces derniers temps, on assiste à une sorte de montée en puissance de l’épidémie de la maladie à Coronavirus un peu partout à travers le monde. Face à la gravité de la situation, chaque État est en train de prendre des dispositions urgentes pour pouvoir mettre ses citoyens à l’abri de ce « mal du siècle » qui a déjà fait assez de victimes. Le régime de l’Ancien Président, Ibrahim Boubacar Keïta a consenti assez d’efforts dans la lutte contre cette maladie. Lors d’une de ses sorties, IBK disait ceci : «… Le mal est chez nous, nous devons serrer les rangs, unis et mobilisés à tout instant. Nous devons le vaincre. Nous pouvons le vaincre. Avec plus de vigilance, avec plus de discipline, dans la sérénité et dans la solidarité… Il faut que nous en soyons tous plus conscients : face à la tragédie du COVID-19, il nous incombe à  tous et à chacun d’éviter d’être à la fois la victime et le bourreau, la plaie et le couteau, pour reprendre le poète ».

En son temps, le Gouvernement avait pris plusieurs mesures sociales qui ont  coûté  à l’Etat, près de 500 milliards de nos francs, dans les hypothèses basses.

La Transition dirigée par Bah N’Daw va –t-elle faire autant ? Ce qui est sûr et certain, le Conseil de Défense d’hier, jeudi 26 novembre 2020, a été reporté. A cet effet, la Présidence de la République du Mali a produit un document qui précise ce qui suit : « En raison de la découverte d’un foyer de Covid-19 au sein de la Présidence de la République, le Conseil Supérieur de la Défense, prévu ce jour 26 novembre est reporté. Tout le personnel sera soumis à un test de contrôle et les locaux désinfectés ». Ce communiqué suscite quand même des interrogations, à savoir : Le Gouvernement a-t-il les moyens de prendre des mesures fortes ? Le front social en ébullition partout n’est-il pas à la base de ce report ?

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de la maladie à Coronavirus, le Président IBK avait renoncé à trois mois de son salaire, et le Premier ministre, Dr Boubou Cissé deux mois. Le Président Bah N’Daw, le vice-président Assimi Goïta et le Premier ministre Moctar Ouane renonceront à combien de mois de salaire ?

Tougouna A. TRAORE 

Source : NOUVEL HORIZON

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct