Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

«Journée très Organik» : le bio à l’honneur

«Rien ne se jette, tout se transforme». C’est décoré de ce slogan sensibilisateur, à l’entrée du site, que le verdoyant cadre du Parc national de Bamako a accueilli les activités de la 4è édition de la «Journée très Organik», célébrée le 30 mai dernier sous le sous signe de l’environnement et du mouvement pour le climat.

Organisée par le Collectif Bleu Citron, cette Journée vise comme objectifs, l’information et la sensibilisation du grand public sur les effets néfastes du changement climatique à travers la diffusion de résultats de recherches, de techniques et technologies en matière d’agro-écologie, de préservation des sols et des écosystèmes, et la promotion des produits alimentaires locaux exempts de toute forme de pollution.

Le thème de la présente édition s’intitule : «Pour ma santé, je soigne ma planète». Selon Mme Hélène N’Diaye, une des organisatrices de l’événement, il s’agit de rassembler en un même lieu, des initiatives maliennes qui proposent de vraies solutions face au changement climatique et ses conséquences néfastes. D’où, un des nombreux messages qu’on pouvait lire sur les pancartes des exposants : «Le climat change, pourquoi pas nous ?».

C’est dans cette veine qu’un large public a participé dans une ambiance bucolique, à des activités ludiques, instructives et attrayantes. Des stands d’expositions proposaient des produits issus de culture naturelle, sans pesticides ni engrais chimiques.

Ils se présentent sous cinq thématiques : l’alimentation, le bien être/santé, la terre-nature, l’énergie propre (renouvelable), le recyclage. Ce dernier thème a eu le mérite de recevoir le plus de visiteurs curieux, émerveillés par les prouesses de deux jeunes artisans ingénieux qui reproduisent tout ce qui constitue notre biodiversité, des chaises et tables de jardin, à partir de la récupération (ferraille, plastiques, etc.)

Un espace enfants a été installé pour sensibiliser les tout-petits au respect de la nature, à l’ingéniosité de l’architecture en banco, à la créativité musicale à partir d’instruments locaux et la démonstration culinaire à base de produits locaux. Le décor est complété par une buvette de jus à base de produits locaux, un restaurant bio qui propose du fonio sauvage au menu et des espaces de débats et d’échanges sur les expériences et autres en matière de lutte contre les effets néfastes du changement climatique, l’éducation environnementale et la sauvegarde de l’environnement.

La particularité de l’édition 2021 de la «Journée très Organik» s’est reflétée dans les débats organisés entre exposants et visiteurs de chaque pôle thématique. Ces échanges portaient sur la place que doivent occuper les produits locaux dans notre alimentation (sécurité et santé), quelle stratégie et quels appuis faut-il apporter aux producteurs bio pour assurer la pérennité de leurs activités, la lutte contre les pollutions urbaines, les obstacles à la promotion des énergies alternatives au bois et au charbon de bois, la lutte contre la prolifération des sachets plastiques dans l’environnement.

Cheick Amadou DIA

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct