Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

INCULPÉ POUR DÉTENTION D’ARME DE GUERRE ET MUNITIONS ET APPARTENANCE À UN GROUPE DE COMBAT : IYAD AG CHÉRIF EST CONDAMNÉ PAR CONTUMACE À LA RÉCLUSION À PERPÉTUITÉ ET AU PAIEMENT D’UNE AMENDE DE 10 MILLIONS DE FCFA

Trois dossiers étaient sur la table de la Cour d’assises hier, mercredi 17 mars 2021. Tous ces trois dossiers ont été jugés par contumace. Parmi ces dossiers, figurait celui de Iyad Ag Chérif, inculpé pour détention d’armes de guerre et de munitions et appartenance à un groupe de combat, le tout intentionnellement en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour but de troubler gravement l’ordre public par l’intimidation et la terreur. Faits prévus et punis par les articles 6 et 13 de la loi N°025 du 23 juillet 2008 portant répression du terrorisme au Mali.

 

L’accusé, Iyad Ag Chérif n’a pas comparu devant la cour. Il a été signalé porté disparu, donc le jugement a été fait par contumace.  La Cour a condamné Iyad Ag Chérif par contumace à la réclusion à perpétuité et au paiement d’une amende de 10 millions de FCFA.

Selon les informations fournies, que c’est courant septembre 2015, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité dans la région septentrionale, particulièrement dans la région de Kidal en proie à de nombreuses attaques, la force française Barkhane dans sa mission de sécurisation contre les éléments djihadistes découvrait dans un campement à Inkaratane, cercle d’Abeïbara, région de Kidal, un véhicule Pick-up contenant une grenade à main, une caisse vide à munition, un chargeur d’AK 47, et des munitions en vrac. Le véhicule a été découvert à côté du campement d’Iyad Ag Chérif qui n’a pas reconnu être propriétaire. II a expliqué que ledit véhicule serait abandonné par un homme qui était accompagné d’une femme et qui étaient simplement de passage, qu’il leur a offert seulement son hospitalité. II a été interpellé et transféré à Bamako pour être remis au service d’investigation judiciaire de la Gendarmerie Nationale.

L’inculpé Iyad Ag Chérif n’a pas reconnu les faits à lui reprochés; que la force Barkhane dans sa mission a surpris lyad Ag Chérif dans son campement à Inkaratane très tôt, soit à 3 Heures du matin; que le véhicule a été découvert dans son campement, alors qu’il contenait des armes et des munitions.

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct