Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Inauguration du centre de vie communautaire : La première dame reconnaissante envers Koussoum Denom

keita aminata maiga premiere dame malienne inauguration web center cabinet medical centre vie Ouezzindougou institut loris azzaro toulouse ong agir

La première dame et présidente de  l’ONG Agir Kéita Aminata Maïga a procédé à l’inauguration d’un Centre de Vie Communautaire (CVC) le samedi dernier à Ouezzindougou. Devant les nombreux invités  dont des membres du gouvernement, l’épouse du chef de l’Etat a tenu à remercier  l’ancien ministre de l’Agriculture et ancien PDG de l’Office du Niger, Kassoum Denon  qui a bien voulu accompagner l’activité du Centre de vie en offrant un forage équipé donc de l’eau combien utile pour le projet et la population de Ouenzzindougou. Un geste de reconnaissance de la part de la première dame  qui mérite d’être souligné.

Z Fomba

========

Infrastructures sanitaires : Ouezzindougou  se dote d’un Centre de Vie Communautaire

La première dame et Présidente de la l’ONG Agir a procédé, le samedi dernier à Ouezzindougou, à l’inauguration d’un Centre de Vie Communautaire (CVC) dans l’enceinte de l’école fondamentale. Ce centre va décongestionner les Hôpitaux et  offrir des services de promotion de la santé maternelle  et infantile, de la santé sexuelle reproductive des adolescents, d’éducation, d’éclairage  public, de communication internet.

Le Mali vient d’obtenir son deuxième « Centre de Vie Communautaire »(CVC) après celui de Lassa en juillet 2016. Pour cette  étape du programme d’installation des « Centres de Vie » au Mali, qui est le fruit du partenariat entre l’ONG Agir et l’Institut Loriz  Azzaro de Toulouse en France,   Ouezzindougou dans la Commune de Mandé  a été choisi pour lancer officiellement  les activités.

Le « Care center ou Centre de Vie » est installé à Ouezzindougou dans la cours de l’école fondamentale.  Ce centre est une infrastructure modulaire de 90m2 de superficie utile équipé de panneau solaire et composée de  4 parties : une cabine médicale, un Web center, une salle polyvalente et un patio couvert. La cabine médicale comprend  deux (2) compartiments : un bureau et une salle de consultation et de soins. Le Web center  est équipé des ordinateurs avec une connexion à haut débit. La salle polyvalente comme son nom l’indique, elle peut servir de salle d’observation pour patients, de salle réunion, de salle de travail ou autre. Quant au Patio couvert, il est polyvalent et peut servir de salle d’attente, d’espace de vaccination, de distribution de médicaments  à la population, d’espace d’échange etc. Il est équipé d’un écran géant de télévision diffusant en boucle des messages de sensibilisation.

Le « Centre de Vie Communautaire » (CVC) est une infrastructure souple, flexible qui offre de multiples avantages. Le centre sera un espace qui offre les services de promotion de la santé maternelle  et infantile, de la santé sexuelle reproductive des adolescents, d’éducation, d’éclairage  public, de communication internet, et permet de transporter dans des zones périphériques et le milieu rural  toutes les commodités des villes.

Pour le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, l’ensemble des  activités qui seront  menées dans ces CVC pourront être ou presque sans frais avec le soutien de l’Etat : « Ceci permettra de décongestionner  les hôpitaux, les centres de santé de référence et des CSCOM tout en rapprochant au maximum les services de santé des populations ».

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, Pr Samba Ousmane Sow a noté que le « Centre de Vie » s’inscrit en parfaite  symbiose avec le programme présidentiel d’urgences sociales, traduit en quatre (4) axes essentielles dans la déclaration de la politique générale du gouvernement  qui met un accent particulier, au cours de la période avril 2017-juin 2018, sur le volet santé. Selon lui, c’est la solution idéale permettant de façon efficace de rapprocher au maximum des populations un paquet de soins utiles à leur bien-être.

Selon Pr Samba Sow, ce paquet de soins prendra en compte  les premiers actes socio-sanitaires couramment demandés par la communauté (interrogatoire, tri, soins infirmiers, mesures des constantes, l’acuité visuelle, certains tests  de diagnostic rapide (maladies infectieuses et non infectieuses, vaccination de routine, traitement des affections courantes et endémiques, petits soins infirmiers, dépistage anonyme et gratuit du VIH,  information-éducation-communication pour la santé  de reproduction, sexuelle, l’hygiène de la vie , la salubrité et éducation civique et morale. Ce parquet sera accompagné, dans la mesure du possible, d’une source d’eau (forage équipé) et d’énergie solaire, de NTIC (point d’internet et écran TV), le drapeau du Mali, d’activités sportives pour tous les âges et de petites activités commerciales.

Pour la première dame Kéita Aminata Maïga, ce centre de  la dernière génération est le fruit du travail d’une équipe engagée résolument dans la promotion du bien-être et de la qualité de vie des populations : « Cet équipement solaire est multifonctionnel. Il offre les services de promotion de la santé maternelle  et infantile, de la santé sexuelle reproductive des adolescents, d’éducation, d’éclairage  publique, de communication internet, et permet de transporter dans des zones périphériques et le milieu rural  toutes les commodités des villes ».

Wassolo

 

Source:  Le Débat

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct