Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Forces armées maliennes et de sécurité : Des équipements roulants pour combattre l’insécurité

Le vice-président de la Transition,  Colonel Assimi Goïta, et le Premier ministre, Moctar Ouane, ont procédé,  le mardi 27 avril 2021, dans l’enceinte du Groupement mobile de sécurité (GMS) sis à N’Tomikorobougou, à la remise de 222 véhicules aux forces de sécurité. Il s’agit de 220 Toyota pickup et de 2 engins purificateurs d’eau pour la Protection civile. La répartition des 220 véhicules a été faite comme suit : 10 pour la Protection civile, 30 pour la Gendarmerie nationale, 40 pour la Garde nationale, 50 pour les forces spéciales et 90 pour la Police.

Financés sur budget national, ces équipements ont été acquis par le ministère de la Sécurité et de la protection civile dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de programmation de la sécurité intérieure (LPSI). Cet appui des autorités de la Transition est très significatif aux yeux du Colonel Modibo Koné. Le chef du département a souhaité que cela puisse être une continuité afin que les hommes en uniforme parviennent à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens. Vingt quatre heure après, soit le lendemain mercredi 28 avril 2021, c’était au tour des unités de l’armée de Terre, de l’air, de la direction du Génie militaire, de l’Etat-major général des Armées et du bataillon autonome des Forces spéciales de recevoir des blindés et d’autres équipements. C’était à la place d’armes de Kati, sous la présidence du vice vice-président de la Transition,  Colonel Assimi Goïta, et le Premier ministre, Moctar Ouane. Ces équipements militaires permettront aux fantassins de l’armée de mener promptement des actions sur les différents théâtres d’opération. Lesdits équipements sont des véhicules blindés du combat d’infanterie, des véhicules KIA équipés, des armements lourds, des véhicules de transport de troupes et logistiques ainsi que des ambulances d’une capacité d’une dizaine de compagnie environ, soit 3 GTIA (Groupement tactique inter arme). La réception de ces équipements militaires s’est déroulée en présence du Chef d’Etat-major général des Armées,  Général de brigade, Oumar Diarra, et du ministre de la Défense et des anciens combattants,  Colonel Sadio Camara. Ce dernier a affirmé avec force que le défi de la restauration de la paix et de la sécurité du territoire doit être relevé.

Source: Le Républicain- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct