Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Examens de fin d’année : De nouvelles dispositions apportées au règlement

Pour la réussite et le bon déroulement des examens de fin d’année scolaire 2021-2022, les autorités du pays annoncent la prise d’un règlement applicable aux candidats. Le document de deux (2) pages prévient sur les cas de fraude et d’expulsion de candidat de la salle d’examen, et annonce ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas pour les participants aux examens.

Le règlement a été publié, mercredi 15 juin 2022, par le Centre national des examens et concours. Le document prévoit que le candidat doit présenter une pièce d’identité en cours de validité pour accéder à la salle d’examen. Les élèves inscrits dans les établissements publics et privés présentent la carte d’identité scolaire. Les candidats libres exhibent la carte d’identité civile ou militaire, la carte Nina, le permis de conduire ou le passeport. Les candidats doivent être en place trente minutes (30mn) avant le début de la première épreuve de chaque jour. Ils doivent avoir en permanence leur carte sur la table pour vérification d’identité, remplir correctement l’en-tête de la feuille d’examen ; signaler aux surveillants les erreurs constatées sur leur document de base (nom, prénom, date et lieu de naissance, scolarité, nationalité, filiation et moyenne annuelle). Dans ce règlement des examens, il est inscrit que le candidat ne doit pas apporter de téléphone portable (ou tout autre gadget électronique) au centre d’examen. Il ne doit pas non plus entrer en salle avec serviette ; sous-main, livres, feuilles. Les documents non autorisés sont à déposer à la porte de la salle d’examen. Le candidat ne doit pas porter de numéro sur les intercalaires ; utiliser de correcteur blanc sur la copie ; fumer ou prendre tout autre stupéfiant dans la salle d’examen ; communiquer avec un autre candidat ; sortir avant la remise de la copie dument signée ; faire sortir ou sortir avec le sujet de la salle  avant de la fin de l’épreuve. Aussi, le candidat ne doit pas porter une tenue militaire ou tenue indécente. Il ne doit pas être en état d’ébriété ou manquer de respect aux responsables chargés du déroulement de l’examen. « Tout candidat surpris en possession avec un document non autorisé est un cas de fraude. L’intéressé est immédiatement expulsé de la salle et suspendu de la session en cours, sans préjudice des poursuites judiciaires », annonce-t-on dans le règlement.

Ce n’est pas tout, toute possession de téléphone en salle d’examen par un quelconque candidat est un cas de fraude ce, sans préjudice des poursuites judiciaires. Les copies décelées identiques, à la correction ou au secrétariat de traitement des notes, seront notées zéro (0) sur vingt (20). Les candidats auxquels lesdites copies appartiennent seront ajournés, quelles que soient les notes obtenues dans les autres épreuves. Les copies des fraudeurs porteront la mention ‘’fraude pour copie identique’’. Les cas d’indiscipline caractérisée (insulte, menace, non-respect des consignes…) doivent être immédiatement portés à la connaissance du président du centre ayant l’attitude d’expulser le ou les auteurs. Les documents ou outils autorisés sont les calculatrices non programmables ; le code génétique ; les tables de logarithmes ; les tables numériques pour les fonctions usuelles de l’analyse ; les tables des valeurs naturelles des fonctions trigonométriques ; les plans comptables Syscoa/Ohada, explique-t-on dans le règlement.

De nombreux candidats inscrits pour l’examen de cette année 

Sur la base du rapport du ministre de l’Education nationale, le conseil des ministres s’est exprimé sur la question. Dans le communiqué publié pour la circonstance, le conseil des ministres dit avoir pris note du calendrier des examens de fin d’année scolaire 2021-2022. Ainsi, l’examen du Diplôme d’études fondamentales (DEF) se déroule du lundi 27 juin au mercredi 29 juin 2022. Le nombre de candidats inscrits est de 234.443 personnes. L’examen du baccalauréat général est prévu pour le lundi 18 au jeudi 21 juillet 2022. Les candidats sont au nombre de 192 442 personnes. L’examen du baccalauréat technique et professionnel  est programmé du jeudi 14 au vendredi 15 juillet 2022. Le nombre de candidats recensés est de 2 596 candidats. « Du lundi 4 au jeudi 7 juillet aura lieu l’examen du Brevet de technicien, 1ère et 2ème partie, tertiaire et industriel. Le nombre de candidats inscrits est de 42 159. Du lundi 20 au jeudi 23 juin est prévu  l’examen du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), tertiaire et industriel. Le nombre de candidats est de 23 434 », lit-on dans le compte rendu  du conseil des ministres dernier. Ce n’est pas tout, du lundi 18 au vendredi 22 juillet se tiendra l’examen des Instituts de formation des maitres (IFM). Le nombre de candidats est de 11 603 participants. Du lundi 1er au vendredi 5 août  2022 aura lieu l’examen du Brevet de technicien des écoles de santé. « Les examens du DEF et du bac seront organisés pour les candidats réfugiés en Mauritanie, au camp de M’Bèra et à Bassikoumou, aux mêmes dates que les candidats de l’intérieur », indique-t-on.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct