Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Espagne : buteur contre les Tchèques, Gavi devient le plus jeune buteur de l’histoire de la Roja

Contre la République Tchèque en deuxième match de la Ligue des nations, Gavi a inscrit son premier but avec la Roja, à 17 ans et 304 jours. Il est désormais le plus jeune buteur de l’histoire de la sélection espagnole.

Gavi dans l’histoire de l’Espagne

Gavi ne cesse de battre des records de précocité. Après avoir fait ses débuts en octobre 2021 en Ligue des nations, le jeune espagnol a marqué son premier but avec l’Espagne ce dimanche 05 juin 2022. Contre la République Tchèque (2-2), Gavi a inscrit un joli but du pied gauche juste avant la mi-temps, faisant de lui le plus jeune buteur de l’histoire de la Roja. A 17 ans et 304 jours, il bat le record de son coéquipier au FC Barcelone, Ansu Fati, qui avait marqué à 17 ans et 311 jours. Ansu Fati, en tribune pour cette rencontre à Prague, a vu son ami lui subtiliser le record.

En l’absence de Pedri, blessé en fin de saison avec le Barça, c’est Gavi qui occupe une place de titulaire avec la Roja, numéro 9 dans le dos. L’Andalou compte désormais huit sélections et joue systématiquement sous les ordres de Luis Enrique, qui n’a pas tari d’éloges sur son joueur en conférence de presse. « Ce qui me plaît chez Gavi ? Tout« , a déclaré le sélectionneur espagnol.

Une prolongation au Barça qui traîne

Performant avec la Roja, Gavi a également beaucoup joué avec le Barça. Xavi n’a pas hésité à le titulariser à plusieurs reprises depuis son arrivée sur le banc catalan. S’il se concentre sur ses performances sportives, parfois perfectibles (et c’est logique), l’Espagnol n’a toujours pas prolongé son contrat avec le club catalan. En fin de bail en 2023, le joueur espagnol veut rester au Camp Nou. Mais il n’a toujours pas apposé sa signature sur son nouveau contrat.

Gavi, sous les couleurs de l’Espagne. Icon Sport

Pour autant, le Barça et Gavi espèrent pouvoir trouver un accord dans les prochains jours pour sécuriser l’avenir du joueur né en… 2004. Liverpool, un temps à l’affût pour enrôler le talentueux milieu de terrain espagnol, semble ne plus être en course. C’est désormais au Barça de faire le nécessaire pour blinder son joyau. Il devrait se voir fixer une clause libératoire d’un milliard d’euros, comme Pedri avant lui.

 

Source: https://foot11.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct