Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

EDITO: I ni tché koro Salif!

Avec le cœur et tes verbes tu as pris la préoccupation des Maliens qui aiment leur pays en quelques minutes. Pas surprenant pour ceux qui te connaissent et qui admirent ta musique. En un seul jour ton amour pour ta patrie n’a été mis en doute. ‘’Nous pas bouger, Africa,  Waraya..’’ pour ne citer que ceux ci dans tes chansons témoignent de tout ton  amour pour l’Afrique en général et en particulier le Mali.

‘’Honte à qui peut chanter pendant que Rome brûle, s’il n’a l’âme et la lyre et les yeux de Néron. Cette citation de Alphonse de Lamartine qui sied bien à tes détracteurs doit te pousser à continuer à être la voix du peuple malien qui meurt à petit feu, à cause de la situation que vit le Mali. Ce pays en voie de  »somalisation » par des amis qui ne savent pas ce que c’est que la sincérité et qui ne pense qu’à leur intérêt. ‘’La France n’a pas d’amis mais des intérêts’’. Cette citation vous dit quelque chose?

Que celui qui ne pense pas  que cette crise au Mali n’est pas un complot lève la main? Que celui qui a des réponses à notre question à savoir pourquoi l’armée malienne a été arrêtée aux portes de Kidal nous vienne en aide, que celui qui arrive à expliquer comment les bandits armés après leurs forfaits contre l’armée malienne et des civils arrivent à s’échapper, malgré les drones sophistiqués des Français  éclaire nos lanternes.

Bref, avouons – le sans ambages, Salif a dit tout haut ce que des nombreux Maliens pensent tout bas. Et pour cela nous te disons Tèkèrè… Tèkèrè… Tèkèrè !

Source: La Sirène

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct