Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Diaspora malienne : une stratégie pour la promotion de l’investissement productif

Le Mali dispose désormais d’une stratégie de promotion de l’investissement productif de sa diaspora. Le document élaboré par l’Agence française de développement (AFD), a été remis hier dans un hôtel de la place à la secrétaire générale du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mme Tangara Néma Guindo. La cérémonie de remise à laquelle a participé le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion de l’Investissement, Harouna Niang, a enregistré la présence du représentant de l’AFD, Benoit Massuyeau.

De 2008 à 2018, les transferts de Fonds de la diaspora malienne sont passés de 141,3 milliards à 538 milliards de Fcfa, selon une présentation du directeur général du Centre d’information et de gestion des migrations (Cigem), Salia Sinaly Traoré. C’est pour orienter ces ressources vers des secteurs créateurs de richesses et d’emplois que ce document a été élaboré.

«Ce document identifie les difficultés liées à l’investissement. Comme contraintes, nous avons le manque d’information à l’endroit de notre diaspora sur l’investissement, et le manque d’accompagnement», a développé Salia Sinaly Traoré.

L’élaboration de cette stratégie s’inscrit dans le cadre du volet 1 de la composante 2 du Projet mobilité migration et développement, a rappelé la secrétaire générale du ministère des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine.

L’objectif est, selon Mme Tangara Néma Guindo, de contribuer à la valorisation du capital humain, économique et financier de la diaspora dans le développement du Mali. Pour ce faire, a-t-elle précisé, cette stratégie apparaît comme un outil d’information et d’orientation des investisseurs potentiels de la diaspora sur les dispositifs, les mécanismes et les opportunités en matière d’investissement productif au Mali.

«Notre département prendra toutes les dispositions nécessaires pour assurer sa vulgarisation auprès de notre diaspora à travers les canaux de communication appropriés : partenaires associatifs de la diaspora, ambassades et consulats du Mali à l’étranger», a promis Mme Tangara Néma Guindo.

La réalisation de ce document stratégique sera d’un apport inestimable, dans le dispositif mis en place pour changer le narratif sur le Mali, a soutenu le ministre Harouna Niang. Il s’est dit convaincu que cet outil contribuera, à n’en pas douter, à accélérer la réalisation d’investissements productifs dans notre pays. Car, a ajouté le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Promotion de l’Investissement, la diaspora malienne aura davantage accès à d’autres informations devant la permettre de réaliser des investissements qui contribueront à créer de la richesse et des emplois.

L’élaboration de ce document conforte ainsi les efforts des autorités concernant la prise en compte des besoins et préoccupations de la diaspora dans les politiques et stratégies de développement. Un comptoir de facilitation administrative a été créé au sein de l’Agence pour la promotion des investissements au Mali (API-Mali) dans le but d’inciter la diaspora à investir davantage au Mali, a rappelé Harouna Niang.


Babba B. COULIBALY

Source: Essor

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct