Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Deuxième session du Comité de pilotage du projet de l’ADEL: Un budget prévisionnel de plus de 8,5 milliards FCFA pour une durée d’exécution de 36 mois

Le représentant du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Sidi Mohamed El Béchir a présidé, hier mercredi 24 février, le deuxième Comité de pilotage du projet Appui au Développement Economique Local et à la prévention des conflits dans les régions de Gao et Tombouctou (ADEL). C’était dans la salle de conférence du MATCL, où  il était entouré du Premier Conseiller de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, Michel De Knoop et de plusieurs autres diplomates. Au menu l’examen et la validation du rapport annuel 2020 du projet ainsi que sa programmation technique et financière 2021.

 

Le projet d’Appui au Développement économique local et à la prévention des conflits dans les régions de Gao et Tombouctou (ADEL) s’inscrit dans la continuité des projets de Relance de l’économie locale et d’appui aux collectivités dans le nord du Mali (RELAC et RELAC II), mis en œuvre par l’Agence luxembourgeoise pour la Coopération au Développement (Lux Dev) entre janvier 2016 et novembre 2019.

Il est prévu pour une durée d’exécution de 36 mois avec un budget de 13.000.000 d’Euros soit environ 8.527.441.000 FCFA. L’objectif global est de contribuer à la stabilisation des régions de Tombouctou et de Gao et à la résilience des communautés et des Collectivités territoriales.

Pour le Premier Conseiller de la Délégation de l’Union Européenne au Mali, Michel De Knoop, cette deuxième session du Comité est chargée de piloter le programme ADEL. Et de souligner que ce projet a été bâti en 2020 sur les fondations d’actions précédentes des projets « Relance de l’Économie locale et Appui aux Collectivités », qui visaient  » la stabilisation des zones post-conflit ciblées en accompagnant la relance de l’économie locale et l’amélioration des services rendus par les collectivités « .

En ce qui concerne Gao, il rappellera que les activités du projet ADEL couvrent toutes les 19 communes, y compris les 3 cercles d’Ansongo, Bourem et Gao. Pour Tombouctou, ADEL concerne 23 communes sur les 52, en considérant les cercles de Diré, Goundam, Gourma-Rharous, Niafunké et Tombouctou.  » La sélection de ces communes a fait l’objet d’une validation par le COPIL de 2020 « , a-t-il précisé, avant de réitérer son soutien au gouvernement du Mali.

Le représentant du ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Sidi Mohamed El Béchir a relevé que l’objectif spécifique du projet est le développement local et l’amélioration de la gouvernance des Collectivités territoriales dans les 42 communes d’intervention des régions de Gao et Tombouctou.

Ajoutant que l’atteinte de ces résultats permettra, entre autres, d’appuyer plus de 100 associations et coopératives locales à travers la consolidation et/ou la mise en place de projets économiques dans différents domaines (agriculture, élevage, pêche, artisanat) afin de relancer et de développer l’économie locale et contribuer ainsi à la stabilité et au bien-être des populations.

Mieux, il doit contribuer à former et insérer dans le monde du travail, à travers l’auto-emploi et le travail salarié, environ 2 500 jeunes femmes et hommes de la région de Tombouctou ainsi que la mise en place d’un dispositif durable d’orientation et d’insertion professionnelle, de faire bénéficier aux populations des 42 communes bénéficiaires du renforcement, en quantité et en qualité, d’environ 200 réalisations de services sociaux de base (santé, éducation, eau).

Par ailleurs, le Représentant du Chef de Département a précisé que «la gouvernance des Collectivités territoriales sera améliorée à travers le renforcement des compétences des élus et agents communaux et l’appui aux systèmes de prévention et de gestion des conflits, de manière à faciliter la cohésion sociale et contribuer à améliorer ainsi le contexte sécuritaire.»

Daouda SANGARE

Source : l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct