Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coup de tonnerre : Un autre grand ami de Guillaume Soro arrêté et déferré à la Maca

El Hadj Mamadou Traoré, grand ami et proche de Guillaume Soro, arrêté le 14 janvier 2022, a été déferré à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) le lundi 17 janvier 2022, a appris un journaliste d’Ivoirebusiness.

Il lui serait reproché sa liberté d’opinion notamment ses dernières déclarations sur les dures sanctions de la Cedeao contre le Mali et celles dans lesquelles il accuse ouvertement Alassane Ouattara de destabilisation du Mali, notamment de violation de son espace aérien.

Il est aussi l’auteur d’un texte intitulé « UNE TENTATIVE DE DESTABILISATION DU MALI EST-ELLE EN COURS AVEC LE GOUROU DU RESTAURANT ? », publié sur sa page facebook.

La justice ivoirienne le poursuit pour apologie du terrorisme ( article 6 de la loi n° 2015-493 du 7 juillet 2015 portant répression du terrorisme), manœuvres de nature à jeter le discrédit sur les institutions et leur fonctionnement (article 179 du code pénal), commission d’actes non approuvés et de nature à exposer des ivoiriens à subir des représailles (article 155 du code pénal), diffusion de fausses informations tendant à faire croire qu’une atteinte aux personnes et aux biens va être commise ( article 65 de la loi portant répression de la cybercriminalite).

Cette arrestation est un nouveau coup dure pour le mouvement GPS de Guillaume Soro dont plusieurs cadres sont déjà en prison depuis des années pour atteinte à la sûreté de l’Etat.
Guillaume Soro lui-même faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la justice ivoirienne.
Il s’est d’ailleurs à plusieurs reprises déclaré apatride, lui qui avait pris les armes pour installer Alassane Ouattara au pouvoir contre le président Laurent Gbagbo parce que les nordistes se sentaient apatrides voire étrangers dans leur propre pays.

Maigre récompense pour ce « fils » et ancien dauphin constitutionnel d’Alassane Ouattara, qui a plusieurs reprises a regretté avoir mené le mauvais combat et demandé pardon aux ivoiriens.

Nous y reviendrons.

Eric Lassale

Source : ivoirebusiness

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct