Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Contre le « Bar Namara » : Des familles de Kabala montrent ses muscles

Le Collectif des familles de Kabala dit non aux bars à côté de leurs maisons, mosquées et établissement scolaires…
À la suite du décès de Kalifa Doumbia par les clients alcooliques du « Bar namaran », le Collectif des familles de Kabala pour la lutte contre les bars a organisé le 19 juin 2021, un meeting pacifique pour dire non à l’installation anarchique des bars à Kabala.

Il réclame aussi la fermeture du bar Espoir « Bar Namara ».
Le président du Collectif des familles pour la lutte contre les bars à Kabala, Souleymane B. Kamissoko, dira que Kabala est déranger par les bars et surtout le « Bar Namara ». « Nous ne voulons pas casser les bars mais la fermeture du Bar Namara ». Il a précisé qu’il y a beaucoup de bars à Kabala, mais le bar le plus grave reste celui du « Bar Namara » dont le propriétaire est Seydou Keita. Et d’ajouter que les habitants proches du bar ne dorment plus avec les bruits des orchestres… Il a regretté qu’un jeune a été froidement poignardé à mort par certains des clients du « Bar Namara ». M. Kamissoko précise que les familles avoisinantes sont en insécurité. Le représentant des chefs de familles, Demba Diénta témoigne que sa famille ne dort pas la nuit à cause des bruits et ses clients alcooliques du « Bar Namara ». M. Diénta souhaite ne plus voir ce bar ouvert encore.
Des démarches sont en cours pour l’obtention la fermeture du « Bar Namara ».
Mahfila COULIBALY

Source: ÉchosMédias

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct