Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATÉ : L’établissement souffre de l’insuffisance des ressources humaines qualifiées et de la faiblesse des ressources financières allouées

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO, a présidé, le vendredi 26 novembre 2021, la 26ème session à mi-parcours du Conseil d’Administration du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATÉ (CAMM-BFK). C’était en présence du Directeur Général du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE, Dr. Bouraïma Fofana, des administrateurs et d’autres personnalités. Dans son discours, le ministre Guindo a fait savoir que le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE, comme tous les établissements à la recherche de performance, est confronté à des difficultés relatives à l’insuffisance des ressources humaines qualifiées dans toutes les filières et à tous les niveaux, ainsi qu’à la faiblesse des ressources financières allouées.

Selon le ministre Andogoly GUINDO, le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE est une institution qui contribue à la conservation et à la valorisation de notre patrimoine culturel et constitue un atout essentiel du développement économique et social de notre pays. Avant d’ajouter que l’établissement est un véritable tremplin pour l’éclosion de nouveaux talents. «La situation d’exécution du budget, soumise à votre appréciation et arrêtée à la date du 30 septembre 2021, retrace le point de réalisation des ressources et d’exécution des dépenses suivant lesdits objectifs. Initialement, la prévision de la subvention budgétaire de 2021 était estimée à la somme de : 859 592 000 FCFA, y compris 200 000 000 FCFA pour le Budget Spécial d’Investissement (B.S.I). L’ouverture au 30 septembre 2021, sur une dotation révisée de 751 461 000 francs CFA, est de 707 176 465 francs CFA, dont 143 850 689 FCFA du Budget Spécial d’Investissement (BSI), soit un taux de 94,10%. La coupe budgétaire au niveau du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasseké KOUYATE se chiffre alors à la somme de 152 415 535 FCFA, soit 17,73% du budget initial de la subvention de l’Etat », a-t-il dit. Il a fait savoir que le Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia Balla Fasséké KOUYATE, comme tous les établissements à la recherche de performance, est confronté à des difficultés relatives à l’insuffisance des ressources humaines qualifiées dans toutes les filières et à tous les niveaux, ainsi qu’à la faiblesse des ressources financières allouées. « Malgré le contexte et la conjoncture difficiles, il est heureux de constater que des résultats encourageants ont été atteints, cela, grâce à l’engagement du personnel qui a fait preuve d’une grande résilience », a conclu le ministre.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct