Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conseil National de Transition: Malick Diaw interdit la création de collectifs au nom du CNT

Au regard de la situation qui prévaut et en raison de son souci de la crédibilité de son institution, le président du Conseil National de la Transition, Malick Diaw a sorti ses griffes contre un soi-disant collectif agissant au nom du CNT.

Actuellement, il n’est caché à personne l’existence d’un collectif qui se dit agir pour le compte du CNT et qui participe à des débats publics et aussi mène dans la même veine des actions sociales. Afin de préserver la crédibilité de son institution, Malick Diax , président du CNT, a fait un communiqué en date du 7 octobre dernier : « Il m’est revenu de constater, depuis quelque temps, que le nom « CNT » ressort dans diverses activités qui n’ont aucun lien avec la mission régalienne assignée au Conseil national de Transition. Il en est de même de l’appellation « Collectif du CNT » utilisée par certains membres. Je tiens à rappeler que le Règlement intérieur du Conseil national de Transition ne prévoit aucune disposition autorisant la formation d’un quelconque groupe, réseau ou association de membres au sein du CNT. Pour cette raison, aucun regroupement parcellaire de membres du CNT ne saurait se donner une quelconque appellation qui, de fait, engagerait et compromettrait implicitement tout le Conseil National de Transition. J’invite tous les membres du CNT au respect strict des dispositions de la présente lettre circulaire.»

Maick Diaw a été on ne peut plus précis dans cette déclaration. Une notification de vérité de la part des autorités abusées dont on avait perdu l’habitude.

 

Lansine Coulibaly  LE COMBAT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct