Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

COMITÉ STRATÉGIQUE DU M5-RFP: 6 membres suspendus

Le Mouvement du 5 juin-rassemblement des Forces Patriotiques, (M5-RFP) mouvement hétéroclite chapoté par l’Imam Mahmoud Dicko est dans une phase critique de son existence. Miné par des divisions internes et plus particulièrement au sein du comité stratégique, le M5-RFP vient de suspendre 6 de ses membres influents.   

 

Après les incidents qui ont émaillé leur réunion passée, le Comité stratégique du M5-RFP s’est réuni en présence de plusieurs cadres du mouvement, samedi 9 avril 2022 dernier, à Badalabougou.

Après deux longues heures de discussion, le Comité stratégique a suspendu jusqu’à nouvel ordre 6 personnes à savoir : Ousmane Doumbia, Daba Diallo, Salime Makadji, Dr Afo Traoré, Nouhoum Doumbia et konimba Sidibé. Une lettre de suspension leur sera notifiée dans les jours à venir, a affirmé un responsable du Comité stratégique.

Quant au jeune de l’association Kaoural renouveau, Elhadj Abdoul Touré qui n’est pas membre du comité stratégique, a été exclu d’office du M5-RFP. Des indices qui montrent que le mouvement a atteint son apogée avec la chute d’IBK et désormais, il est en chute libre si rien n’est fait pour sauver ce qui peut l’être.

Ces suspensions interviennent deux jours après l’expulsion d’El hadj Abdoul Touré dit Kaoural renouveau lors d’une réunion du Comité stratégique du mouvement M5-RFP.

Ce dernier avait fait une lettre ouverte dans laquelle il demande au président de la transition, Colonel Assimi Goïta, de remercier l’actuel Premier ministre, Dr Choguel, non moins président du Comité stratégique du M5-RFP.

Selon lui, la branche politique de cette transition n’arrive pas à faire bouger les lignes positivement, et accusant le Premier ministre d’héritier politique de Moussa Traoré. “Chaque jour, de nouveaux problèmes viennent gonfler le rang de ceux déjà existants. Comme le dirait l’autre, l’éléphant Choguel annoncé est arrivé avec un pied cassé’’, avait-il qualifié Choguel.

Selon Elhadj Abdoul Touré, à chaque fois qu’il (Choguel) a l’occasion, il ne manque pas de s’attaquer aux acteurs de 1991, les traitant de tous les noms en voulant toujours donner raison à la dictature de l’ex-président, Moussa Traore dont il est l’héritier politique.

‘’À vouloir forcément ressusciter ce dictateur, Choguel ne fait que semer la discorde, la mésentente, la division, en éloignant la transition de son objectif principal qui n’est rien d’autre que rassembler les Maliens, réconcilier les Maliens et aller au changement. L’embargo dure depuis quelque temps, la souffrance commence à se sentir un peu partout, qu’est-ce que les discours propagandistes du Premier ministre ont pu apporter comme changement ? Rien ! La propagande peut entretenir et nourrir le calendrier caché du propagandiste pendant un temps, mais ne pourra l’entretenir pour toujours, car le peuple à qui le propagandiste et ses actions font autant de mal finira par se dresser contre celui-ci et ce sera sa fin’’, a-t-il laissé entendre.

L’on se demande aujourd’hui si sa lettre ouverte n’a pas eu raison de lui puisqu’il n’est plus membre du M5-RFP. Étant donné que certains cadres, pas des moindres, demandaient un bilan de leur participation au gouvernement de transition, dont Mme Sy Kadiatou Sow, Modibo Sidibé, Mohamed Ali Bathily, Konimba Sidibé, entre autres, ne sont pas d’accord avec l’actuel locataire de la Primature. Seront-ils exclus eux aussi ? L’avenir nous en dira plus !

Bourama KEITA 

Source : LE COMBAT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct