Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bamako/ Commune I : Arrestation des assassins du Dr Ongoïba

Les assassins  du défunt Dr Ibrahim Ongoïba, victime d’un cambriolage le 26 juin 2019 au quartier Banconi Razel en Commune I,  ont été arrêtés dans la nuit du 20 au 21 juillet  2019  par les éléments du 6ème arrondissement de police appuyés pour la circonstance  par ceux de la BAC (Brigade Anti Criminalité).

Il s’agit des nommés Drissa Koumaré dit ‘‘vieux-Ba’’ et Mamoutou Traoré dit ‘‘Arbi’’. Ce dernier  n’est pas seulement que malfrat, il est aussi chauffeur de Sotrama, un métier qu’il exerce pendant la journée  pour ensuite  cambrioler les maisons la nuit.

Et c’est ‘‘vieux-Ba’’ qui  est le cerveau de la bande à plusieurs éléments qui opèrent  dans différentes  communes à Bamako. En plus de l’assassinat du Dr Ongoïba, ils sont aussi auteurs de beaucoup d’autres crimes  en commune I dont le plus récent est  l’assassinat  du jeune commerçant Sidiki Sanogo dans la nuit du 15 juillet 2019 à Banconi Plateau, toujours en Commune I.

C’est le même groupe qui a tiré sur un employé de commerce le  29 juin 2019 à Sikoroni, toujours en commune I. Ils ont aussi reconnu les faits tels que : Le cambriolage aux domiciles  d’une policière en novembre 2018 à Nafadji (Commune I), chez qui ils ont emporté  de l’or et la somme de 350.000 fcfa,  le double cambriolage (à Banconi)  en novembre 2018 et février 2019 d’un malien résidant en France alors en vacances au pays et chez  qui de grosses sommes d’argent ont été emportées. Ils ont été identifiés dans la vidéo enregistrée par la caméra de surveillance installée au domicile de ce dernier, vidéo dont la victime avait déposée une copie  au commissariat de police du 6ème arrondissement.

Les enquêtes étant toujours en cours pour appréhender autres membres de la bande, le lieu et les circonstances qui ont abouti à l’arrestation de ‘‘Vieux-Ba’’et ‘‘Arbi’’, n’ont pas été révélés  par la police du 6ème arrondissement qui se félicite  de cet exploit car, dit-on, ‘‘Vieux-Ba’’, constituait un grand danger en Commune I.

Source: 223infos

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct