Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bakary Togola président de l’APCAM : « Que chacun prenne sa responsabilité »

Les producteurs du coton ont participé à la réunion de commercialisation du coton. Par la voix du président Bakary Togola, ils ont fait part de leurs attentes. Faites en bonne lecture.

Le Pouce : On peut connaître les attentes des producteurs ?

Bakary Togola : « Au nom de l’ensemble des cotonculteurs, je tiens à remercier le PDG et l’ensemble des travailleurs de la CMDT pour leur professionnalisme, leur engagement, leur disponibilité et leur écoute. Nos remerciements à l’endroit de l’OHVN, notre ministère de tutelle, le ministre Nango Dembélé, le chef de l’Etat qui nous a toujours accompagné. On travaille ici à Koutiala, capitale du coton, sur le bilan de la campagne de commercialisation 2016-2017 et on prépare celle de 2017-2018. Par rapport au bilan  de la campagne 2016-2017, nous remercions notre collaboratrice qui est la CMDT. Les 647 300 tonnes ont été achetées,  ramassées et payées à temps. Cette année durant deus jours, nous plancherons sur la commercialisation des 706 000 tonnes de coton. C’est une première au Mali. Nous souhaitons que tous les intervenants dans ce domaine prennent leur responsabilité pour que le travail se fasse à temps. Si on produit beaucoup et que l’on n’a pas à temps l’argent, cela pose des problèmes. Une attente forte est que tout le coton produit soit enlevé avant la tombée des premières pluies. Nous attendons tout simplement l’enlèvement du coton et le paiement de l’argent du coton ».

Le Pouce : Les producteurs bénéficieront-ils d’une augmentation de prix ?

Bakary Togola : « Cette année, normalement il y aura une augmentation du prix du coton. Le prix sur le marché mondial a connu une hausse. Il y aura un complément de prix après la commercialisation de la graine de coton ».

Le Pouce : Avez-vous une demande expresse adressée au Chef de l’Etat ?

Bakary Togola : « Je suis très heureux et très satisfait des efforts consentis par le Chef de l’Etat pour le développement de notre monde rural. Nous sommes reconnaissants des appuis multiples du président de la république, El Hadji Ibrahim Boubacar Keita. Un adage dit « aides-toi, le ciel t’aideras . » IBK nous a aidé et nous l’aiderons dans tout ce qu’il va faire ou entreprendre. Nous demandons davantage de matériels pour révolutionner le monde rural. Voilà une demande forte à laquelle nous tenons. Merci au Tout puissant Seigneur des Cieux, qui nous a permis de réaliser en bonne santé ce résultat de 706000 tonnes ».

Propos recueillis à Koutiala

Par Tiémoko Traoré

Le Pouce

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct