Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Arrestation de Robert Vital Diop, D.G du PMU Mali : Les comités syndicaux décident enfin de rompre avec le silence

Réunis ce Samedi 26 décembre 2020 dans les locaux de la Direction Générale du  Pari Mutuel Urbain (PMU Mali), le Comité Syndical des Travailleurs permanents du PMU- Mali, des Revendeurs  du Personnel du Bureau de Placement  et les agents  SAER par la voix de leurs secrétaire général, Fadaman Keita  dénoncent  l’arrestation et la détention extrajudiciaire de Robert vital Diop Directeur Général du PMU-Mali.

 

Devant un parterre de Journalistes, le porte-parole des Comités Syndicaux  Fadaman Keita a déploré les conditions d’arrestation de Robert Vital Diop.

« Le Lundi 21 Décembre 2020, trois individus se sont présentés dans les locaux du PMU Mali, disant vouloir rencontrer le Directeur Général, pour des raisons d’Etat selon eux. Mais la réalité est qu’ils sont venus l’enlever  devant les regards impuissants de ses collaborateurs que nous sommes, pour une destination inconnue », a-t-il déclaré. Selon lui,  « depuis ce jour, nous restons sans aucune nouvelle de lui, sans informations sur le lieu et le motif réel de sa détention. Nous sommes déjà le sixième jour, cela n’a que trop duré. Cette situation nous oblige à rompre le silence ».

Entouré  des autres membres du comité syndical  dont le Secrétaire  général des revendeurs,  Django Traoré et le Secrétaire général des agents SAER,  Abdou Sacko  Fadaman Keita dira que  cette rencontre avec les hommes de medias est une façon pour les comités syndicaux de prendre à témoin  l’opinion nationale et internationale sur l’extrême gravité de la situation.

Poursuivant sa logique et très remonté contre cette  arrestation extrajudiciaire de Robert Vital Diop, le porte-parole  des Comités Syndicaux  Fadaman Keita a indiqué aussi que  la dynamique actuelle rame à contre-courant de l’état de droit. C’est pourquoi les comités syndicaux du PMU Mali exigent des plus hautes autorités du pays, la libération immédiate du Directeur Généraldu PMU Mali, car le procédé de son interpellation, la durée actuelle de sa  séquestration et l’opacité autour des véritables raisons de sa  détention violent la Constitution, et les lois en vigueur en République du Mali.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct