Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Après sa libération : Le Général, par accident, entre arrogance et hystérie

J’ai écouté avec Attention le discours d’Amadou Haya Sanogo à Ségou le samedi 27 mars 2021. Tantôt victime de méchanceté et de calomnie, tantôt militaire compétent et expérimenté ayant participé à toutes les batailles de la dernière décennie, Amadou Haya Sanogo a raté l’occasion de se taire.

A sa place, j’aurai eu honte de m’exposer ainsi, surtout quand on sait tout ce que ce monsieur a commis comme crime au Mali. Voilà l’une des conséquences de l’impunité. Certes, il a bénéficié d’une loi faite sur mesure pour lui, mais la décence aurait voulu que le bidasse de Kati se taise à Jamais. Pauvre Mali ! Sacré Mali !
Je me demande si c’est encore possible de sauver le pays.
Il faut dire au Général Amadou Haya Sanogo qu’un Général élabore des Stratégies et des plans de Guerre dans un pays en Guerre. Et le Mali est en Guerre depuis 2012 à cause du coup d’état le plus ridicule de l’histoire de l’humanité dont il est l’auteur principal. Un général doit se glorifier après une victoire au champ de bataille. Il doit vibrer au son des trompettes et des clairons. Un Général doit être un modèle pour ses hommes (Officiers supérieurs, Officiers subalternes, Sous – officiers, Hommes de Rang).
Les bons discours, les discours qui donnent du baume au cœur, le General doit les tenir devant ses hommes sur le champ de Bataille pour les Galvaniser, et les préparer psychologiquement pour affronter l’ennemi, comme ce fut le cas d’Idriss Déby dans son combat au Lac Tchad.
Des Généraux ont tenu des discours légendaires en temps de guerre pour appeler à la Résistance, à la Dignité et au sursaut national. Un Général ne tient pas de discours populiste devant des civils sur un terrain de foot pendant que des soldats se font canarder nuit et jour au front. Des Généraux ont permis à leurs pays de Gagner des Guerres contre l’oppresseur, contre le Mal. Des Généraux ont permis à l’humanité entière de faire face au Mal personnifié.
Des Généraux célèbres, on en a connu à travers le Monde : Douglas Maccarthur – Eisenhower – Patton – Montgomery – De Gaulle – Lattre de Tassigny – Joukov – Vassili Tchoïkov – Gamou – Didier Dakouo- Kafougouna Koné. Pour ne citer que ceux – ci.
Alors, Monsieur le Capitaine General, un général ça se pavane dans les postes de commandement, les yeux rivés sur les plans de bataille, élaborant des stratégies de guerre, et non sur un terrain de foot en train de raconter sa vie devant une foule qui ricane.
Monsieur le Général, je viendrai faire votre éloge quand vous ferez quelque chose de grand. Pour l’instant, à part un coup d’état, des menaces à la Télé et des règlements de compte, je ne vous ai pas vu faire grand – chose. Alors, taisez- vous et profitez de votre retraite dorée savamment préparé…
Oui Général, parlant de la division de l’armée c’est sous votre égide que nous autres avions entendu une déchirure entre les bérets de notre armée dont le clou a été enfoncé par la liquidation de soldats bérets rouges capturés pour un contre coup d’état… Si notre armée a connu cette allure divisionniste, interrogez- vous sur votre part de responsabilité
Ne déplaçons point les responsabilités, vous l’avez clairement affiché votre volonté ferme avant même le contre coup d’état de supprimer ce corps de Bérets rouges de l’architecture militaire lors d’un de vos discours et vous osez sortir aujourd’hui pour faire croire que d’autres veulent semer une division au sein de notre armée républicaine. Que non !
L’on se rappelle encore de votre passage catastrophique au sommet de l’Etat, un Général révolutionnaire au micro, populiste…
Vous avez raté l’occasion de vous taire ou pensez-vous qu’aujourd’hui certains de vos compagnons sont au pouvoir que vous avez repris le flambeau…continuez dans cet élan et vous allez vite déchanter…

Le discours est plus que politique avec des mises en garde comme jadis proférées ou lorsque vous clamez haut et fort la tolérance zéro… Combien de vos compagnons se sont remplis les poches lorsque chaque vendredi les pick-up venaient encaisser l’argent au niveau des centres des impôts, douanes etc. suite à votre coup d’Etat ? Combien sont-ils ces militaires de rang qui, à peine 6 mois du coup d’Etat, se sont achetés des immeubles construits à Bamako, des V8 et autres biens, sans oublier 2è, 3è ou 4è épouses…? A qui pensez-vous donner une leçon de morale en république du Mali ? Ce langage démagogue ne peut prendre que des bouffons qui n’ont rien dans la tête…

Un général digne et méritant de l’armée malienne ne s’adressera jamais en public de cette façon. Mieux, ne sortira point de la réserve militaire écrite en lettre d’or disciplinaire…

Et j’oubliais : le titre de général se mérite et ne se donne pas dans un salon climatisé ni dans un v8 ! Hé Hé ! Tèkèrè !

Ibrahima Ben, un Citoyen à Bamako

Source: Le Matinal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct