Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ancien entraîneur du Real Madrid, Carlos Queiroz déballe tout : “Makelele est parti car il ne vendait pas assez de maillots”

Ancien adjoint de Sir Alex Ferguson à Manchester United, Carlos Queiroz avait été débauché des Red Devils pour accompagner David Beckham au Real Madrid en tant qu’entraîneur principal pour finalement effectuer une pige d’un an (2003-2004) riche en enseignements.

Le tacticien portugais avait alors découvert les dessous du club merengue et les ingérences notoires de son président, notamment en termes de recrutement et de mercato en général, mais aussi concernant la feuille de match, avec un Pérez qui tenait absolument à ce que tous ses Galactiques jouent, au détriment souvent de l’équilibre ludique de l’équipe :

“Lorsque vous avez une offre du Real, vous acceptez et réfléchissez plus tard. Mon année à Madrid coïncidait avec une période de ventes. la politique du président était simple: six galactiques et le reste. Au final, seuls Makélélé et Morientes étaient véritablement à ce niveau et les deux sont partis […] Makélélé est allé à Chelsea parce qu’il ne vendait pas assez de maillots et pour que Beckham puisse jouer au milieu, car quand il est arrivé il y avait déjà Figo sur l’aile”, s’est souvenu Queiroz pour le média portugais Tribuna Expresso.

Pour le sélectioneur de l’Iran, trois erreurs monumentales avaient été commises par son président de l’époque : “Ces trois péchés capitaux ont coûté trois ou quatre entraîneurs après moi et plusieurs millions d’euros pour reconstruire le Real”, estime Queiroz, qui reproche à Pérez la non venue du défenseur argentin Gabriel Milito pour remplacer Fernando Hierro, le départ de Claude Makelele et celui de Fernando Morientes.

 

Source: Goal

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct