Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ADÉMA-ASMA: vers un programme politique minimum commun

Deux alliances issues de la même matrice pour raffermir la démocratie et la solidarité dans notre pays, à travers un programme politique minimum commun, voilà ce que donnent les retrouvailles entre l’ADÉMA (Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice) et l’ASMA (Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques). L’Histoire retiendra que c’est le siège national du parti de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye MAÏGA, sis à N’Tominkorobougou, en Commune III du district de Bamako qui a servi de cadre à cette rencontre historique. Voici le rendu fait par notre confrère, ancien ministre de la Communication et secrétaire à la communication de l’ADEMA, Yaya SANGARE.

 

Une forte délégation de l’Adema-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice (Adema-PASJ), conduite par son Président le Pr Tiémoko SANGARE, a été reçue ce mercredi 07 juillet 2021, en fin d’après-midi par la direction nationale de l’Alliance pour la Solidarité au Mali – Convergence des Forces Patriotiques (ASMA-CFP) dirigée par son Président Soumeylou Boubèye MAÏGA, à son siège national, à N’Tominkorobougou, en Commune III du district de Bamako.
Au cours de la rencontre, les deux partis ont fait le point des relations existant entre eux depuis fort longtemps et se sont aussi penchés sur la situation sociopolitique nationale. Après une analyse approfondie, critique et très riche des sujets évoqués, les représentants des deux partis ont fait des propositions concrètes visant à l’approfondissement de la démocratie et des vertus de la gouvernance dans notre pays. Partageant une histoire commune, les deux partis ont convenu de créer des cadres de concertation élargis à d’autres sujets communs en vue de mieux renforcer leurs liens de collaboration et d’apporter des réponses politiques claires et concertées sur les questions d’intérêt national.
Au cours des débats, une identité de vue commune s’est dégagée sur les sujets abordés.
Aussi, les deux partis ont-ils convenu de la mise en place d’une commission paritaire pour animer et renforcer leur relation autour d’un programme politique minimum commun.
Les deux formations politiques se sont félicitées de l’opportunité qu’offre une telle rencontre pour raffermir leurs relations et ont décidé de maintenir cette dynamique à travers d’autres rencontres plus régulières.
La rencontre a été sanctionnée par un communiqué conjoint.

Yaya SANGARE
Changé de la Communication du CE de l’Adéma-PASJ.

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct