Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Accord signé entre Donzos et groupes terroristes à Niono sous l’égide du Haut conseil Islamique: devenu caduc, plusieurs localités sont sous embargo d’extrémistes voulant appliquer la charia

Dans le cercle de Niono, région de Ségou, les hostilités ont repris entre groupes extrémistes et chasseurs traditionnels Donsos. Plusieurs localités sont sous embargo des extrémistes depuis quinze (15) jours. L’accord signé entre les deux (02) groupes belligérants, le 16 avril dernier, est devenu caduc.

Le vendredi 16 avril 2021, le Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM), sous le leadership de Chérif Ousmane Madani Haïdara, a su instaurer un accord de cessez-le-feu définitif entre les groupes djihadistes et les donsos. Cet accord avait mis fin à plusieurs mois de calvaires des populations sous embargo des groupes terroristes dans le cercle de Niono.

Seulement quelques mois après, cet accord est devenu caduc. Les hostilités ont repris dans bon nombre de localités dans le cercle de Niono entre chasseurs traditionnels Donsos et groupes terroristes.

En effet, selon plusieurs sources jointes à Niono et Farabougou, ce mercredi 14 juillet 2021, il ressort que les attaques ciblées ont repris.

À Farabougou, une source locale confirme que la ville est mise sous embargo depuis une semaine. Les terroristes ont fait leur retour et interdisent tout mouvement aux habitants. «Personne ne sort, personne ne rentre à Farabougou, depuis plus d’une semaine. Les groupes terroristes ont interdit aux habitants d’aller au champ.

Personne n’a cultivé, depuis le début de l’hivernage. C’est l’armée qui escorte quelques personnes pour (…)

DEMBA KONTE

Source : NOUVEL HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct