Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

10ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INTERNATIONAL RESCUE COMMITEE Cap sur le renforcement de l’action humanitaire

Le ministre délégué chargé de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des déplacés, Imam Oumarou Diarra, a présidé les festivités de célébration des 10 ans de l’international rescue commitee (IRC), le vendredi 24 juin 2022 au Musée National.

 

 

Le ministre délégué chargé de l’Action humanitaire, Imam Oumarou Diarra, a rappelé que l’IRC est une ONG crée en 1933, qui accompagne les populations affectées par des crises et des conflits dans plus de 40 pays, dont le Mali dans la reconstruction de leurs foyers et de leurs communautés, afin de promouvoir un environnement protecteur et digne. Il a ajouté qu’il a ouvert sa mission au Mali en avril 2012, avec l’aval des autorités maliennes et apporte depuis, une aide vitale aux communautés et aux individus vulnérables, dont les moyens d’existence sont affectés par la récurrence des crises sécuritaires, socio économiques ou celles liées aux aléas climatiques.

 

À l’en croire, l’IRC opère ainsi dans les régions de Nara, Mopti (cercles de Ténenkou, Youwarou) , Douentza , Gao (cercle d’Ansongo) et Ménaka , sur base d’évaluations des besoins, où sont associés les services décentralisés, et ce pour des actions, qui visent à répondre aux besoins des communautés les plus vulnérables non couverts dans des contextes sécuritaires volatiles.

Et d’ajouter qu’il intervient toujours dans le respect des principes humanitaires, en accord avec les différentes politiques techniques nationales ou régionales. Il a remercié l’IRC et l’ensemble des bailleurs de fonds, qui s’investissent personnellement et financièrement pour apporter une assistance aux côtés du Gouvernement aux populations du nord, du centre et du sud du Mali, dans le besoin.

Rappelons que les zones d’intervention de l’IRC sont la région de Nara, Mopti (cercle de Ténenkou et Youwarou), Douentza, Gao (cercle d’Ansongo) et Ménaka. Grâce aux financements de BMZ, l’IRC a mis en œuvre des projets de relance et développement économique dans ses différentes régions. Les ressources humaines sont de 300 staffs nationaux et 13 staffs internationaux.

Abréhima GNISSAMA

Source : Mali HORIZON

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct