Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ZERO VBG : L’application mobile pour sensibiliser sur les violences

Au Mali 85 % des femmes maliennes auraient déjà été victimes de violences basées sur le genre selon le gouvernement. La problématique des VBG reste toujours une réalité préoccupante. Une application mobile dénommée ZERO VBG, développée par Muso Dev, une association pour la promotion des femmes par les TIC se met au service pour la sensibilisation.

Selon le rapport Démographic Health Survey 2012/2013, au Mali, dès l’âge de 15 ans, près de quatre femmes sur dix, soit 38%, ont subi des violences physiques, plus d’une femme de 15-49 ans sur dix, soit 13%, a déclaré avoir été victime d’actes de violences. Pour preuve, le Système de Gestion d’Information liée aux violences basées sur le genre (GBVIMS) mis en place par UNFPA a, de janvier à avril 2020, enregistré 1199 cas de VBG dont 359 à Bamako seulement.

Au premier semestre 2020, le service juridique du One Stop Center qui est un centre de prise en charge holistique des survivants(es) des VBG a enregistré 71 dossiers de différents cas de VBG en passe d’être référés en justice.

Ces violences peuvent prendre différentes formes (coups, mutilations génitales, mariages forcés, grossesses précoces, humiliation, ou encore privation du droit à la terre) et ont des conséquences désastreuses sur la vie des victimes, lorsqu’elles n’entraînent pas la mort.

L’un des objectifs majeurs de Muso Dev, est la mise en place de solutions innovantes dans ce domaine, pouvant améliorer ou faciliter le quotidien des femmes, en les aidant à faire face aux problèmes qu’elles rencontrent.

Téléchargeable sur Play store, ZERO VBG permet d’informer et de sensibiliser tout le monde plus précisément les femmes et les jeunes filles sur les violences basées sur le genre.

L’application met au service des utilisateurs des informations sur les VBG, types, causes et conséquences. Elle permet également de s’informer en bambara, peulh et soninké par note vocale. En plus de tout cela, l’application permet de dénoncer auprès des structures compétentes pour une prise en charge dans les meilleurs délais.

Au-delà des informations, ZERO VBG favorise la facilitation et la reconnaissance des violences et leurs prises en charge en tout temps et en tout lieu. C’est un espace de discussion anonyme entre victimes afin de s’exprimer et de dénoncer ces violences. Elle fournit également une assistance psychologique aux victimes en mettant à leurs dispositions des psychologues par le canal de communication et d’information pour les différentes structures évoluant dans le domaine.

Fadimata O KONTAO

 

 Source: Bamakonews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct