Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Youwarou : CONCERTATION SUR LA TRANSHUMANCE DES TROUPEAUX

La conférence locale sur les bourgoutières a lieu la semaine dernière dans la salle des conférences du cercle sous la présidence du préfet, Aliou Guindo. Il s’agissait pour les services en charge de l’élevage, des productions et industries animales de faire l’état des pâturages, des points d’eau et la situation générale de l’élevage puis d’envisager les perspectives d’amélioration des conditions de vie du bétail en général dans le cercle.

vache troupeaux elevage bovine animaux eleveurs maladie charbon

Il a aussi été question, au cours de cette conférence, de proposer les dates de rentrée et sortie des animaux au niveau des bourgoutières pour la campagne 2016-2017 avant leur approbation à la conférence régionale.

Le conférencier Sidi Baba Traoré, technicien d’élevage et chef de service local des productions et industries animales (SLPIA) de Youwarou a, dans sa présentation, démontré que la situation générale de l’élevage, les conditions d’abreuvement des animaux et l’état d’embonpoint du cheptel sont satisfaisants. Il a cependant déploré l’insuffisance de moyens humain, logistique et financier ; l’insuffisance des équipements marchands et de parcs de vaccination au cours de la campagne 2015-2016.

Pour les perspectives d’amélioration dans le domaine de l’élevage en général, le conférencier Traoré a beaucoup insisté sur la diffusion des textes législatifs et réglementaires notamment la loi portant charte pastorale en République du Mali et son décret  d’application ; le décret  fixant les modalités de transhumance dans notre pays. Il y a aussi la décision relative à la règlementation de la transhumance entre les pays membres de la CEDEAO ; la loi d’orientation  agricole et ses décrets d’application ; la loi régissant la répression des infractions  à la police sanitaire des animaux sur le territoire du Mal.

Pour la 198ètraversée des animaux qui s’annonce, le calendrier suivant à été proposé : Tanneredji le 4 mars 2017 ; Walado le 18 mars 2017.

A l’issue des travaux la conférence, il a été recommandée la mise à disposition à temps des agents de sécurité pour le maintien de l’ordre sur les sites ; l’appui en aliment bétail par l’Etat  et ses partenaires au bénéfice des éleveurs ; la prise en charge de l’organisation des conférences sur les bourgoutières par l’Etat.

Sadou  CISSE

AMAP Youwarou 

Source : Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct