Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

UM-RDA : Les militants à l’école de la nouvelle loi électorale

La salle de conférences du siège de l’Union malienne de rassemblement démocratique africain (UM-RDA)a abrité les travaux de l’atelier de formation sur la nouvelle loi électorale le samedi 26 janvier dernier. Le parti a placé cet évènement sous le signe de renforcement des capacités de ses cadres.

A l’entame des travaux le président du parti, Dr Ibrahim Boubacar Ba a remercié les amis du parti qui ont bien voulu honorer de leur présence le présent atelier. Il a ensuite renouvelé le soutien de son parti au Président de la République et au Gouvernement.

L’objectif général de cet atelier était d’échanger autour des modifications opérées sur la loi électorale. Aussi Dr Ibrahim Bocar Bâ dans son intervention, s’est focalisé sur trois axes essentiels. Il s’agit, entre autres, des modifications apportées à la loi électorale, modes de scrutin et la réorganisation administrative..

« Le candidat Ibrahim Boubacar Keita, lors de son élection à la magistrature suprême de notre pays a dit aux Maliens qu’il veut mettre en place un programme de réformes politiques et institutionnelles et faire une bonne gouvernance. Nous soutenons cette politique et l’aiderons à le réaliser » a souligné le président de l’UM-RDA.

Pour la mise en œuvre de ce programme, le Président de la République a instruit au Premier ministre d’assurer la conduite des réformes politiques et institutionnelles dont la révision de la Constitution du Mali du 25 février 1992

Après cette journée de formation, le parti de feu Modibo Keita compte organiser une série des tournées dans les régions pour rencontrer ses militants de base pour faire une large restitution. Cela est une qualité de l’UM-RDA de former ses militants. Le giron politique malien est animé de nos jours par certaines interrogations sur la représentativité et les circonscriptions électorales. D’où la tenue de cet atelier.

UM- RDA se prépare à apporter ses propositions et sa contribution à la réussite de cette mission gouvernementale. Cela passera par la formation de ses cadres. La formation a été assurée par Issa Tiema Diarra, administrateur civil à la retraite. Plusieurs autres experts ont aussi participé à cet atelier, afin de faciliter et enrichir les débats.

On notait la presence de plusieurs personnalités à la cérémonoe d’ouverture de l’atelier, notamment celle de l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maiga, non moins président de l’Association « IR-GANDA ».

Les présidents des partis politiques de l’EPM ont aussi répondu présents à la cérémonie d’ouverture. On peut citer entre autre Jean-mille Bittar, membre d’EPM ? Mme Diarra Raky Talla, ministre du Travail, de la Fonction publique, chargé des relations avec les institutions, la responsable du Mouvement des femmes et celui des jeunes et plusieurs autres cadres du parti.

Seydou Diamoutene

Source: Le 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct