Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Téléphonie mobile : 50 milliards Fcfa ou rien pour octroyer la 4ème licence

Pour la 4ème licence de téléphonie mobile au Mali, le gouvernement Boubou Cissé n’est pas aujourd’hui prêt à la “bazarder”. D’après un document confidentiel dont nous détenons une copie, le gouvernement tablait sur la bagatelle de 50 milliards de Fcfa. Pas moins que ça ! Malheureusement, aucune des offres des postulants pour la 4ème licence n’arrive à 50 milliards Fcfa.

Eliminé dès la phase technique, le groupement Bintel/Koira composé par des nationaux et dirigé par notre compatriote Cessé Komé était pourtant prêt à débourser 35 milliards de Fcfa contre 25 milliards Fcfa pour ATM Mobilis, filiale mobile de l’opérateur Algérie Télécoms.

Rappelons que l’homme d’affaires burkinabé, Apollinaire Compaoré, a déboursé 55 milliards Fcfa pour la 3ème licence avec Télécel. Et le montant a été payé en deux tranches : 32 milliards puis 23 milliards de Fcfa.

Tout récemment, Orange-Mali a déboursé 100 milliards Fcfa pour le renouvellement de sa licence et la 4G, tandis que Maroc Télécoms a acquis la Sotelma-Malitel à 180 milliards de Fcfa.

Voilà pourquoi, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, ministre de l’Economie et des Finances, n’est pas aujourd’hui prêt à octroyer la 4ème licence à moins de 50 milliards Fcfa, même si le besoin d’argent se fait sentir au Trésor public. C’est donc cette somme qui manque aux recettes annuelles de la Direction nationale des Domaines qui aurait pu donc s’établir à 173 365 000 000 FCFA si le processus d’octroi avait abouti.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source : Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct