Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Table ronde de la CMAS: L’imam Dicko suspend les activités suite à l’attaque contre l’armée

*Patriotisme et Résistance contre la Résignation*

 

A l’invitation de la *Coordination des Mouvements,Associations et Sympathisants* de l’imam *Mahmoud DCKO* (CMAS) deux cents jeunes maliens venus de toutes les régions du pays ,ce sont retrouvés ce samedi 2 novembre 2019 au Palais de la Culture de Bamako pour une Table Ronde intitulée *Face à l’imam Mahmoud DICKO*.

Cette rencontre porte sur le thème *Implication de la jeunesse pour une meilleure gouvernance*

La salle Bazouma SISSOKO a fait le plein à l’occasion de la cérémonie officielle d’ouverture des dites assises jusqu’à à l’arrivée du très célèbre et sage Mahmoud DICKO.
Dès son entrée dans la salle,le parrain de la rencontre sans attendre toute forme de protocole s’est dirigé vers le pupitre placé au podium. En prenant la parole,il a tout de suite annoncé que l’activité est annulée au motif de l’attaque meurtrière du vendredi 01 novembre 2019 contre les Forces Armées Maliennes *FAMA* a Indelimane et qui a coûtée la vie à 53 militaires et 1 civil. Encore une preuve éloquente de patriotisme de la part de ce grand homme qui vient par cette décision donner la preuve de son patriotisme, de son humanisme et de sa sagesse.
L’imam DICKO à trouvé inacceptable la tenue d’une telle assise dans un contexte où tous le Mali pleure la mort de plusieurs dizaines de ses fils lâchement tués sur le champs d’honneur.

Il a invité les uns et les autres à la prière pour le repos de des âmes des illustres disparues et pour le retour définitif de la paix au Mali.

Cependant en annonçant qu’une autre activité sera réfléchie et tenue ultérieurement avec cette jeunesse indispensable pour redorer le blason du Mali,l’imam DICKO à rappelé que le peuple malien n’est pas un peuple soumis,il a insisté qu’il faut refuser la résignation à laquelle l’on nous invite pour résister. Le peuple malien est un peuple résistant a t-il martelé. Il faut arrêter le massacre, cette gouvernance de la mort et de l’hécatombe doit s’arrêter car trop c’est trop à t-il affirmer pour conclure ses propos qui ont mis fin à cette activité.

Rdv est pris dans les prochains jours pour une autre gigantesque mobilisation.

*Baba Alpha*

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct