Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Serge Aurier réagit à l’assassinat de son frère cadet

L’international ivoirien de Tottenham Serge Aurier a récemment perdu son frère cadet Christopher. Ce dernier avait été abattu lundi dernier devant une boîte de nuit à Toulouse. Le principal suspect s’est rendu lui-même à la police mardi soir.

Dans ses propos, Serge Aurier a indiqué qu’il se trouvait à la maison lorsque la nouvelle lui est parvenue. “J’étais couché lorsqu’ils sont venus m’annoncer la nouvelle, je ne croyais pas”, a-t-il déclaré. Le footballeur s’est dit soulagé lorsque le meurtrier s’est présenté aux autorités judiciaires de lui-même pour avouer son acte.

Face à cette disparition brutale, l’arrière droit de Tottenham s’est aussi dit attristé par la mort de son jeune frère mais reste calme puisque les contraintes de son métier de footballeur l’exigent.

« Je travaille dans un métier où il faut être calme. Je suis calme. J’ai foi en la justice. Je suis attristé, je suis dans le regret. Je continue de pleurer la mort de mon frère. »a-t-il déclaré.

Poursuivant il a fait savoir ceci : “on n’était pas toujours d’accord sur beaucoup de choses. Il m’envoyait beaucoup de messages dans les bons comme dans les mauvais moments. À chaque match, il m’envoyait des messages”.

Serge Aurier a par ailleurs promis qu’il ne nourrissait pas de haine dans son coeur et qu’il n’allait pas se venger : « Je n’ai aucun sentiment de haine ou de vengeance », a d’abord déclaré le footballeur ivoirien à La Depeche au sujet du meurtre de son frère cadet Christopher avant de poursuivre:

« Il a pris soin de tout le monde ici pendant mon absence »

« Il a pris soin de ma mère, de mes neveux et nièces. Il a pris soin de toutes les choses matérielles avec plaisir. J’ai vraiment apprécié de savoir qu’il était là pour ma mère. Cela a mis l’ambiance à la maison. »

Malgré le décès de son frère lundi, l’arrière droit de Tottenham a participé à la victoire de son équipe Tottenham 3-1 contre Newcastle. Il avait d’ailleurs demandé à Jose Mourinho de lui permettre de prendre part à cette rencontre. Le joueur ivoirien n’a pas manqué de remercier tous les joueurs de l’équipe qui ont dédié la victoire à la mémoire de son frère cadet:

« Surtout, je remercie mon équipe, Tottenham », a conclu le joueur de 27 ans. « J’ai joué hier soir. Les joueurs du club ont dédié le match à sa mémoire. J’en ai discuté avec l’entraîneur.»

« Je voulais faire ce match et je l’ai fait. Je savais que je ne serais pas seul sur le terrain. »

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct