Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sahel : environ cinq millions de personnes ont besoin d’une assistance en raison de la mauvaise pluviométrie (ONU)

Environ cinq millions de personnes ont besoin d’une assistance dans la zone du Sahel, en Afrique de l’Ouest, en raison de la mauvaise pluviométrie en 2017, ont affirmé plusieurs organes des Nations Unies au cours d’une conférence de presse, jeudi à Dakar.

Cette conférence de presse a été organisée par trois agences de l’ONU (PAM, UNICEF et FAO) et des organisations de la société civile pour alerter la communauté internationale sur la situation alimentaire dans six pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad).

La FAO (Organisaiton des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’enfance) et la PAM (Programme alimentaire mondial) ont indiqué que dans la zone du Sahel, “1,6 millions d’enfants sont en risque de malnutrition aiguë sévère et 2,5 million d’éleveurs et agro-éleveurs ont besoin d’une aide urgente aux moyens de subsistance”.

Elles ont souligné que de mauvaises précipitations en 2017 ont “ruiné le bétail et les récoltes dans de vastes régions du Sahel, conduisant à un début précoce de la saison de soudure dans le sud de la Mauritanie, le nord du Sénégal et des parties du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Tchad”.

Concernant le Sénégal, les agences des Nations Unies ont signalé que 750.000 personnes ont besoin d’une assistance alimentaire. F

 Agence de presse Xinhua
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct