Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Remise des insignes et certificats aux légitimités traditionnelles de Kayes

KAYES|| LE 17 AOÛT 2022||Les chefs de quartier de Kayes sont désormais certifiés!

 

Ils ont reçu ce matin dans les mains du Gouverneur de la Région, le Colonel Moussa SOUMARÉ, les insignes et Certificats.
C’était au cours d’une cérémonie hautement symbolique et en présence de toutes les forces vives de la Région venues massivement pour la cause.

Pour rappel, C’était le vendredi 12 novembre 2021 que le Président de la transition, Son Excellence le Colonel Assimi GOITA, avait reçu à Koulouba les autorités traditionnelles, coutumières et religieuses du Mali. En réponse à la demande de ces légitimités traditionnelles, et conformément à l’article 7 de l’Arrêté N°2279/MATD-SG du 05 juillet 2018, le Chef de l’Etat s’était engagé d’octroyer aux chefs de quartiers, villages et fractions, en plus du macaron, un drapeau que chacun fera flotter en un endroit visible de sa maison.

 

En effet, le lundi 18 juillet dernier, pour concrétiser sa promesse le Président de la Transition a procédé au lancement de la cérémonie de remise symbolique des insignes et des certificats aux chefs de quartiers de Bamako.

Et ce matin, le Gouverneur de la Région, avait l’honneur de procéder au lancement de la remise symbolique pour l’étape de la Région de Kayes. Et au total, ils sont 7 chefs de quartier de Kayes à revoir leurs insignes et certificats.

 

Cette initiative vise selon les autorités de la transition, à renforcer davantage le rôle des légitimités traditionnelles dans la gestion des affaires publiques à la base.

Le Gouverneur SOUMARÉ dans son discours à rappeler quelques aspects importants de l’exercice des fonctions des légitimités auprès de des communautés:

 

◇D’abord, l’article 10 de la loi N°06-023/ du 28 juillet 2006 stipule que les légitimités sont chargés d’une mission de service public, qu’ils doivent veiller à l’application des lois et règlements. Qu’à ce titre, elles doivent faire montre d’équité et d’impartialité dans l’exercice de vos fonctions.

◇Ensuite, pour ceux d’entre eux qui sont dépositaires des traditions de leur localité, qu’ils se souviennent toujours que lorsque les traditions et les coutumes sont en contradiction avec les lois du Pays, que force restera toujours aux lois ;

 

◇Enfin, que tous les concitoyens sont égaux au regard de la loi et doivent bénéficier d’un traitement équitable quelles que soient leur origine, ethnie ou religion. Tout autre traitement particulier sur fond de discrimination pourrait entrainer de la frustration et créerait des conditions préjudiciables à la stabilité et à la cohésion sociale ;

Les récipiendaires par la voix de leur porte parole, monsieur Yaya Sacko, non moins le Chef des griots traditionnels de Kayes, a adressé toute leur reconnaissance aux autorités de la transition. Il a renouvelé également le soutien et accompagnement des légitimités pour la réussite de cette transition.

Source : Cellule Com GRK

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct