Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Propositions du M5-RFP à IBK: le Mouvement IBK Kanu s’oppose

Le Mouvement IBK Kanu (MIK) a animé, le samedi 4 juillet, une conférence de presse, pour se prononcer sur l’actualité dans notre pays. Les conférenciers se sont prononcés sur les sorties du M5-RFP et les propositions soumises au Président IBK pour une sortie de crise. Le Mouvement IBK Kanu s’oppose catégoriquement à la validation des propositions faites par le M5-RFP. Les jeunes menacent de manifester si IBK acceptait les propositions du M5-RFP.

La conférence de presse a été animée par le superviseur national du Mouvement, Mamadou TOGOLA ; le coordinateur national, Ismaila COULIBALY et le secrétaire administratif Fabou CAMARA.
Dans son intervention, le coordinateur du MIK, Ismaila COULIBALY a rappelé leur soutien au Président IBK. Selon lui, en 2018, le MIK a payé entièrement la caution du candidat IBK à la présidentielle et s’est engagé à faire voter un million de personnes.
Il a déclaré que des candidats qui n’ont pas pu avoir 1% lors de la présidentielle de 2018 veulent aujourd’hui faire partir le Président démocratiquement élu. « S’ils veulent un Premier ministre plein pouvoir ; dissoudre l’Assemblée nationale et la Cour constitutionnelle, ils doivent attendre 2023. Beaucoup d’entre eux ont été ministres sous IBK et ne veulent pas accepter leur mise à l’écart. Si le pouvoir se ramassait dans la rue, ils ne pourraient pas nous battre sur ce terrain », a assené le coordinateur national du Mouvement IBK Kanu, avant de déclarer que si le M5-RFP sort le vendredi qu’il y reste éternellement.
Il a rassuré que désormais le soutien au Président de la République et aux institutions ne feront plus défaut. M. COULIBALY a affirmé que toute personne qui tentera de déstabiliser le pays les trouvera sur le chemin.
A son tour, le superviseur du Mouvement IBK Kanu, Mamadou TOGOLA, a lancé un appel à la mobilisation pour soutenir le Président IBK et les institutions de la République. Pour lui, le M5-RFP a exagéré en demandant la nomination d’un Premier de plein pouvoir. « Si IBK accepte cette proposition, il nous trouvera devant lui », a mis en garde Mamadou TOGOLA.
Il a affirmé que ce sont des politiciens qui sont en train d’induire l’imam Mahmoud DICKO dans l’erreur. Mais, rassure M. TOGOLA, ce pays ne sera pas détruit sous l’œil indifférent des soutiens du régime.
Il a informé que dans les jours à venir, une délégation du Mouvement IBK Kanu sillonnera tout le territoire national pour exprimer son soutien au Président Ibrahim Boubacar KEITA et aux institutions de la République.

PAR MODIBO KONE

Source: info-matin.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct