Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Promotion du commerce équitable au Mali : L’AVSF en fait son combat

Le Mémorial Modibo Keita de Bamako a abrité le mardi 29 janvier dernier,  la 1ère édition de la Journée Nationale des Produits Certifiés, Commerce Équitable et Biologique du Mali. Organisée par  l’AVSF (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières), l’objectif de cette de cette journée était de faire connaitre par le grand public, les avantages du commerce équitable pour permettre aux paysans de vivre de leurs productions.

La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé qui avait à ses côtés, le président de l’Association des Organisations Professionnelles Paysannes du Mali (AOPP), l’honorable Tiassé Coulibaly et le Coordinateur d’AVSF-Mali, Marc Chapon.

En organisant cette 1ère journée nationale sur le Commerce Equitable, l’ONG AVSF (Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières) à travers son volet Equité, entend apporter sa contribution dans la promotion de l’approche équitable et obtenir l’accompagnement des plus hautes autorités du Mali dans l’atteinte de cet objectif.

Selon le ministre Nango Dembélé, le commerce équitable se présente comme un moyen essentiel dans la réhabilitation du secteur agricole vis-à-vis des acteurs nationaux et internationaux. Pour lui, il constitue aussi un puissant levier susceptible de stimuler l’investissement national et international au profit des exploitants agricoles.

A ce titre dit-il, la promotion du commerce équitable est libre de ses voies pouvant ouvrir une réelle opportunité compte tenu de ses normes, de ses pratiques et de ses garanties.

D’après lui, l’’intérêt de plus en plus manifeste des jeunes et des femmes pour le commerce équitable est une réelle opportunité de diversification des sources de revenus et de promotion de l’entrepreneuriat rural au Mali.

« Le commerce équitable est un commerce qui permet de payer à un juste prix, les producteurs avec des produits de qualité, avec la professionnalisation de leurs structures. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il y a le prix minimum garanti aux producteurs. Il y a aussi une prime de développement qui est versée aux organisations pour des actions communautaires », a expliqué le  Coordinateur d’AVSF-Mali, Marc Chapon. A travers cette journée souligne-t-ilil s’agit de mieux faire connaitre ou en tout cas, faire en sorte que les gens se posent des questions sur le commerce équitable. Mais également d’initier des réflexions et mettre en relations beaucoup d’acteurs sur le commerce équitable.

Cette journée a vu une forte participation des acteurs du monde rural notamment les producteurs et transformateurs qui ont exposé leurs produits que le ministre Nango Dembélé et sa délégation ont visité. La journée a également été marquée par des présentations en français et en bambara sur le commerce équitable.

M.D

Source:  Tjikan

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct