Au cimetière d'Hamdallaye: ATT dans sa dernière demeure

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRETENDUS MASSACRES DES PEULS PAR L’ARMEE MALIENNE : Ne tombons pas dans leur piège destructeur !

Que le peuple malien fasse attention pour ne pas tomber dans le piège qui lui est tendu ! Des voix malintentionnées commencent à se faire entendre pour attribuer les massacres des Peuls à l’armée malienne.

C’est un complot qui suit son cours. Après les problèmes ethniques entre Dogons et Peuls qu’ils ont tenté d’engendrer et qui s’étaient soldés par des morts de part et d’autre, ils passent à un autre cap qui, d’ailleurs, n’est pas nouveau. Iyad est un rebelle sanguinaire avant d’être un terroriste. Ce sont eux qui ont alimenté la tension des Peuls bergers contre l’armée malienne, en habillant des criminels avec des tenues militaires maliens pour les massacrer et voler leurs bétails. C’est également eux qui ont armé Kouffa et sa bande de sauvages pour impliquer des Peuls dans une mission destructrice de djihad.

Aujourd’hui encore, ils massacrent des Peuls avec les mêmes techniques pour mettre l’armée malienne en cause. L’armée malienne n’est pas une composition ethnique, c’est une composition nationale. Parmi les militaires existent toutes les appartenances ethniques. L’armée ne peut pas s’attaquer à une ethnie pour la simple raison de les massacrer. Ce sont eux qui le font, parce que nourris par le racisme et la haine contre le Mali et tout ce qu’il contient. Par contre, beaucoup de terroristes sont également des Peuls. Les vidéos circulent partout. Cela ne veut pas non plus dire que les Peuls sont des terroristes, parce qu’il est presque impossible de trouver des familles au Mali qui ne contiennent pas de Peuls.

Des individus, une fois qu’ils tombent dans le terrorisme, qu’ils soient peuls, bozos, sonrhaïs ou autres, doivent être abattus de la même manière qu’ils abattent nos militaires. Les voyous de rebelles qui le sont le jour et deviennent terroristes la nuit ont bien l’intention de créer des renforts à travers les autres communautés pour mettre ce pays à feu et à sang.

Iyad est un rebelle avant tout. Il combat le Mali comme ses parents ont combattu le Mali. Ils voudront tout faire pour lever les communautés les unes contre les autres, puisqu’ils ont toujours été seuls à combattre le Mali.

Les exactions qu’ils ont commises en tuant des militaires désarmés à Aguelhok resteront dans l’Histoire. Le Nord du Mali qu’ils ont transformé en sanctuaire en massacrant militaires et civils ne sera pas oublié ni pardonné. Ils ont transposé les massacres dans le centre en demeurant en arrière-plan, par l’utilisation des éléments des autres communautés.

Nous ne baisserons pas les bras. Et ils doivent comprendre que personne ne peut s’en prendre à des Peuls innocents, parmi nous. Nous sommes tous Peuls également. Habiller des mercenaires avec les tenues militaires de l’armée et commettre des massacres, cela est facile au point où nous en sommes. Faisons attention à ces malintentionnés et ces criminels qui ont des objectifs dangereux…

Kidal est devenu un bastion des rebelles d’hier qui sont devenus des terroristes et rebelles à la fois, en fonction des intérêts.

Touré Abdoul Karim

 

Source: le democratre Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct